Cliquez pour plus de chroniques ...
18 mai 2016

img-AllisonTitre : Allison.

Date de parution : 1 avril 2016.

Auteur : Laurent Queyssi.

Editeur : Les Moutons électriques.

Pages : 155.

1993 : l’année du bac pour Allison, qui attend le jour où elle pourra quitter sa petite ville terne. Heureusement, il y a la musique. Le groupe dans lequel elle joue de la basse, Sugarmaim, mais aussi tous ceux qu’elle écoute : Pixies, Ride, Sonic Youth, Slowdive ou Pavement.

Puis il y a celui qui l’a fait littéralement planer, un matin d’hiver froid : My Bloody Valentine. En écoutant « Loveless », walkman sur les oreilles, la jeune fille décolle. Littéralement. Ses pieds ne touchent plus le sol. Elle lévite. Quand l’expérience se répète, Allison commence à s’inquiéter. Pourquoi est-elle ainsi transportée par la musique ? Est-elle malade ? A-t-elle hérité d’un étrange pouvoir que possédait son père, disparu quand elle était enfant ? Pour le découvrir,elle va devoir se perdre dans une salle de concert anglaise, à la recherche d’un auteur dont le personnage principal est atteint du même syndrome. Se perdre… et se retrouver ?

Comédie douce-amère sur l’adolescence, les origines et le passage à l’âge adulte, avec la musique des années 90 en fond sonore, Allison remixe L’Attrape-cœur avec John Hugues. Une histoire d’amour et de connaissance de soi hantée par la voix rauque de Kurt Cobain.

bonne lecture
Une bonne lecture
En bref, je vous conseille Allison, cette lecture pleine de sens car elle interroge la quête d’identité d’une jeune lycéenne. Et si vous êtes sensible à la musique des années 90, vous apprécierez d’autant plus ce roman destiné à la jeunesse !
Lire la suite



01 mai 2016

Titre : The Memory book.

Date de parution : 12 mai2016.

Auteure : Lara Avery.

Editeur : Lumen.

Pages : 224.

On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.
C’est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.

mitige
Une lecture mitigée
En bref, The Memory book ne m’a pas convaincue malgré la plume agréable de Lara Avery à cause de la présence de nombreux clichés et de l’absence de surprises.
Lire la suite

24 avr 2016

Titre : Hugo de la nuit.

Date de parution : 20 avril 2016.

Auteur : Bertrand Santini.

Editeur : Grasset.

Pages : 224.

Après Le Yark et Jonas, le requin mécanique, tous deux en cours d’adaptation au cinéma, Bertrand Santini livre chez Grasset-Jeunesse un nouveau roman qui allie humour et gravité, tendresse et impertinence. Il y explore la nature des rêves, à travers une intrigue aux ramifications subtiles. À l’instar du jeune héros du livre, le raisonnement du lecteur est chahuté jusqu’aux révélations finales, qui viennent bouleverser nos convictions les plus profondes.

Servi par des dialogues percutants et des scènes parfois burlesques, l’univers baroque d’Hugo de la Nuit nous entraine dans la plus étrange des aventures nocturnes, où Shakespeare ne craint pas d’être cité aux côtés de Scooby-doo !

3d-ange-3
Une excellente lecture
En bref, j’ai adoré Hugo de la nuit qui sait jouer avec nos émotions et nous surprendre de page en page. Il propose des créatures fantastiques en tout genre (fantômes, zombies, …) et beaucoup d’humour et de poésie.
Lire la suite

24 avr 2016

Tout le monde te haïraTitre : Tout le monde te haïra.

Date de parution : 4 novembre 2015.

Auteur : Alexis Aubenque.

Editeur : Robert Laffont (La bête noire).

Pages : 425.

En Alaska, la ruée vers l’horreur a commencé.

White Forest, petite ville côtière du sud de l’Alaska, est en émoi. Pris dans les glaces, un navire ayant sombré en 1920 vient d’être découvert. Les corps des marins en ont été extraits, mais manquent à l’appel ceux d’une centaine d’orphelins…
C’est dans cette étrange atmosphère que débarque Alice Lewis, avec l’espoir de retrouver sa sœur disparue. Elle engage aussitôt un ancien flic au passé trouble devenu détective privé, Nimrod Russell.
De l’autre côté de la ville, la lieutenante Tracy Bradshaw récupère une sordide affaire : pendu par les pieds dans sa grange, un notable a été éventré à l’aide d’un hakapik, l’arme inuit servant à abattre les phoques.
Envers, et surtout contre tous, les deux ex-coéquipiers, Tracy et Nimrod, vont devoir travailler ensemble alors que plane sur eux l’ombre des enfants disparus.

3d-ange-3
Une excellente lecture
En bref, Tout le monde te haïra est un thriller percutant qui m’aura convaincue de lire plus de thrillers ! Une histoire inquiétante, des personnages attachants et des rebondissements imprévus : tous les ingrédients sont réunis ! A découvrir sans hésiter.
Lire la suite

21 avr 2016

Titre : Le Sang des dieux et des rois #1.

Date de parution : 21 avril 2016.

Auteure : Eleanor Herman.

Editeur : Collection R.

Pages : 560.

Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attiré par une nouvelle venue.
Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de la cour sans dévoiler sa mission secrète : tuer la reine.
Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina. Même s’il doit pour cela se mesurer à Héphestion, tueur sous la protection d’Alexandre.
Enfin, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre malgré elle, part en quête des légendaires et mortels Dévoreurs d’Âmes, seuls capables d’infléchir son destin.

3d-ange-3
Une excellente lecture
En bref, ce premier tome de Le Sang des dieux et des rois est pour moi un roman de fantasy adolescent réussi ! Entre scènes d’action et personnages attachants, on n’a pas le temps de s’ennuyer ! 
Lire la suite

20 avr 2016

Titre : La Nuit des temps.

Date de parution : 1968 / réédité récemment.

Auteur : Barjavel.

Editeurs : Presses de la Cité / Pocket.

Pages : environ 400 (selon les éditions).

Dans l’immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace…

smiley_cupidoncoupcoeur
Coup de coeur
En bref, j’ai adoré relire ce récit d’anticipation qui incarne dans un premier temps un documentaire scientifique puis une romance exceptionnelle. Barjavel a un côté visionnaire lorsqu’il critique la discorde entre les nations mais il propose surtout une belle ode à la paix et à l’amour. J’ai refermé ce livre avec le cœur serré…
Lire la suite

20 avr 2016

Titre : Hantée

Date de parution : 7 janvier 2016.

Auteures : Christina Lauren.

Editeur : Hugo & Cie (New Way).

Pages : 327.

Delilah Blue n’a d’yeux que pour Gavin. Le regard ténébreux et la silhouette toujours parée de noir, le garçon a l’air de sortir tout droit de l’univers sombre et – il faut l’avouer – franchement tordu de ses dessins. Tout chez lui est bizarre, jusqu’à la vieille bâtisse dans laquelle il vit, qui donne une sorte de cachet inquiétant à leur petite ville. Lorsque Gavin décide d’emmener Delilah chez lui, un privilège exceptionnel, elle découvre avec stupeur que les lieux semblent capables de communiquer. Cheminée, par exemple, allume sur demande son propre feu. Lit s’agrandit selon les exigences de Gavin, et Piano lui a appris à jouer lorsqu’il était petit… Très vite, Delilah va comprendre que ce qui vit ici n’est pas humain…À quel prix gagnera-t-elle le droit d’aimer le propriétaire de ces lieux tourmentés ?

3d-ange-3
Une excellente lecture

En bref, j’ai adoré Hantée, cette romance paranormale principalement destinée aux adolescents. L’ambiance est oppressante et inquiétante à souhait grâce à une maison hantée qui ne manquera pas de vous surprendre !

Lire la suite

20 avr 2016

Titre : 1Q84 – Livre 1.

Date de parution : 2011.

Auteur : Haruki Murakami.

Editeur : Belfond.

Pages : 533.

Au Japon, en 1984.

C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans. A l’époque, les autres enfants se moquaient d’Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l’appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l’a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d’un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.

Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d’événements, de dates en rapport avec l’Histoire.

Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille qui a échappé à la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l’âge d’un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

abandonee
Une lecture abandonnée
En bref, je n’ai pas été réceptive à la poétique étrange de 1Q84 qui développe l’histoire de deux personnages dont les destins sont liés. L’action n’est pas au rendez-vous contrairement aux longueurs et à l’ennui.
Lire la suite

© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew