Les Princes charmants n’existent pas

les princes charmantsDate de parution : 03 avril 2014.

Auteure : Maïa Brami.

Editeur : Nathan.

Pages : 293.

À quinze ans, Nora est une incorrigible rêveuse, qui préfère le glamour hollywoodien d’une Ava Gardner aux amours bien prosaïques de sa copine Julie avec le beau gosse du lycée. Lorsqu’un jour une lettre de rupture adressée à son voisin, un certain Rodrigue, tombe sur son balcon, elle renvoie la missive au bon destinataire. Il lui répond. De lettres en lettres, les deux jeunes gens deviennent intimes. Sans vraiment oser passer à l’action. Nora ne peut s’empêcher de rêver à une histoire d’amour avec Rodrigue. Mais la réalité peut-elle être aussi belle que le fruit de son imagination ?
bonne lecture
Une bonne lecture

Je remercie les éditions Nathan pour cet envoi. Je n’étais pas trop tentée par ce livre jeunesse, même si la couverture est plutôt sympathique. En fin de compte, j’ai passé un bon moment avec cette lecture, qui est en fait idéale pour la détente mais surtout pour les plus jeunes.

Tout d’abord, il faut savoir que la dimension épistolaire de ce livre est importante : l’héroïne, nommée Nora, correspond avec son voisin Rodrigue. On se prend vite au jeu des lettres, les échanges sont intéressants et mes peurs quant à une histoire d’amour banale se sont vite estompées.

J’ai notamment apprécié la typographie, chaque correspondant ayant une police d’écriture particulière. L’esthétique ne s’arrête pas là puisque nous avons aussi le droit à un (joli ?) crapaud en bas de page à chaque début de chapitre.

Je n’ai pas spécialement accroché au personnage de Nora qui n’est pas trop approfondi et qui devient vite ennuyant, surtout au cœur de roman où le scénario semble un peu stagner. Aussi, j’espérais avoir un peu plus concernant la fin de ce roman. Néanmoins, on comprend vite ce personnage complexé qui se réfugie dans l’écriture.

Enfin, même si je conseille davantage ce roman à un jeune public, il n’empêche qu’il peut aussi se destiner aux adultes. En effet, il y a quelques références culturelles – Ava Gardner, l’idole de l’héroïne, ou encore Les Liaisons dangereuses, roman épistolaire par excellence. Mais surtout, le dispositif épistolaire emploie un langage assez soutenu, loin du registre que l’on pourrait imaginer pour nos deux jeunes adolescents, Nora étant en 3ème et Rodrigue en 1ère.

En bref, c’est une histoire d’amour – et d’humour – par correspondance qui est principalement destinée à un jeune public. On y suit la vie de deux adolescents et les réflexions liées à cet âge. Néanmoins, c’est avant tout une romance. Si vous recherchez une lecture pour la détente, n’hésitez pas à vous procurer cette histoire légère et rapide !

Phebusa

[poll  id=’120′]

Cet article a 30 commentaires

  1. Justement je suis en train de le lire 😉 enfin j’ai lu que le 1er chapitre ^^ besoin d’une lecture légère qui me détende :p puis comme je l’ai eu hier, j’ai pas pu résister aussi 😉
    sinon je vois que tu as changé les smiley 😉 sympa comme présentation

    1. Merci 🙂
      Bonne lecture alors !

  2. Oui c’est vrai que c’est ce que j’ai lu des avis, que le roman était plutôt pour les plus jeunes. Mais je suis contente que tu ai quand meme passé un bon moment.

  3. Il me tente pas trop même si tu dis qu’il peut plaire au plus grand nombre .

    1. Tu as plein d’autres livres à dévorer de toute façon :p

    1. Merci Carlie 🙂
      J’essayerai de le faire un jour, mais je suis souvent taguée. Dans tous les cas, cela me fait plaisir que tu aies pensé à moi !
      Bises.

  4. J’avais déjà entendu parler de ce roman, il à l’air enfin assez sympathique. Et puis le caractère épistolaire est plutôt original 😉

    1. Oui, c’est surtout ça qui est intéressant dans ce roman ! 🙂

  5. Halalala je ne l’ai toujours pas lu il va probablement atterrir dans ma liste pour le challenge de l’été ! Ca a l’air mignon par rapport à la façon dont tu en parles idéal pour l’été quand on ne veut pas trop se casser la tête 🙂

    1. Super 🙂
      Oui, c’est sympa pour la détente. Ca reste trop jeunesse pour que j’adore mais bon.

  6. Victor? il s’appelle Rodrigue mdr

    1. Pff, tu as une fois Victor et une fois Rodrigue. On aura tout vu : un nouveau personnage s’est incrusté ! XD

  7. Je suis vraiment d’accord avec ton avis, c’est exactement ça 😀

  8. Haaaan, je n’avais pas vu que tu avais changé le décor de ton blog, c’est beeaaaau !! J’adore <3
    Cette petite romance m'intrigue, je me laisserais bien tenter, tiens 😀
    Gros bisous mon petit rossignol <3

    1. Okay ! 🙂
      Merciiii (Ce n’est pas encore terminé, en fait xD)
      Bisous.

  9. J’ai très envie de découvrir ce roman mais j’ai peur que le côté jeunesse soit repoussant…:(

    1. Apparemment, les avis sont tous bons quand même 🙂

  10. ce livre me tente bien meme si c plutot ado ca fait une lecture légére très sympa 🙂

  11. Assez d’accord avec toi 😉 Très léger, mais j’ai apprécié l’originalité des lettres 🙂 Un petit moment sympa 🙂

  12. Coucou !!
    Quand j’ai fini ma lecture en cours je pense que je vais le lire. Un livre détente c’est parfait j’en ai besoin :p
    Merci et Bisous ma belle <3

  13. Premier petit coup de coeur de l’année pour moi : sans doute car je me suis retrouvée totalement dans cette héroïne et que surtout, je n’ai jamais été vraiment amoureuse alors ce genre d’histoire m’emporte très facilement, me fait espérer aussi peut-être ! 🙂

Répondre à Nini Annuler la réponse