Cliquez pour plus de chroniques ...
13 avr 2016

ZodiaqueTitre : Zodiaque – Tome 1.

Date de parution : Octobre 2015.

Auteure : Romina Russell.

Editeur : Michel Lafon.

Pages : 468.

Sur la planète du Cancer, comme dans le reste de la constellation du Zodiaque, l’astrologie régit la vie quotidienne. Pas de place pour les imprévus, et encore moins pour une catastrophe. Pourtant, Rhoma, jeune étudiante Zodaï, est hantée par de terribles visions. Personne ne la croit mais l’impensable se produit brutalement : une des lunes du Cancer explose. Raz-de-marée, pluies de météorites, tout l’univers de la jeune fille est plongé dans le chaos. Aidée de son mentor, le flegmatique Mathias, et d’Hysan, l’excentrique émissaire du signe de la Balance, Rhoma se lance alors dans une course contre la montre au travers de la galaxie pour prévenir les autres civilisations de la menace ancestrale qui plane sur elles. Car les douze signes du zodiaque étaient à l’origine treize… et, dans l’ombre, le dernier attend son heure. Celle de la destruction.
bonne lecture
Une bonne lecture

Tout d’abord, je remercie les éditions Michel Lafon pour cette jolie découverte. Je ne suis pas spécialement superstitieuse mais j’ai toujours aimé savoir ce qui m’était réservé selon mon signe astrologique, à savoir poisson. De plus, la couverture magnifique promet un voyage à travers la galaxie !

J’ai trouvé l’idée de constellations colonisées par les humains intéressante et originale. Dès le début de l’histoire, on s’interroge sur la mère disparue de Rhoma, le personnage principal. Cette dernière est une étudiante studieuse du signe du Cancer qui a des visions de mauvais présage où se présentent des ombres et plus précisément l’idée d’apocalypse.

Evidemment, Rhoma va être investie d’une mission pour contrer cette menace. La trame de l’intrigue n’a rien de très original, d’autant plus que ses deux alliés sont deux autres hommes, ce qui permet de proposer une sorte de triangle amoureux. Je n’ai pas été fan de cette partie romancée.

Par contre, j’ai beaucoup apprécié l’univers proposé même si les nombreuses explications peuvent être à l’origine de quelques longueurs. Je ne m’attendais pas à trouver un monde aussi riche et complexe ! Par exemple, chaque maison a ses us et coutumes. Mais il reste encore beaucoup d’éléments flous à développer.

En bref, ce premier tome de la saga Zodiaque reste introductif mais il propose une mythologie intéressante et un voyage spatial prometteur. L’univers est complexe contrairement à la romance un peu habituelle dans ce genre de livre.

Phebusa

Du même éditeur

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew