Phebusa
10 Déc 2013

41MzYA4pM1L._

Date de parution : Mars 2013.

Auteure : Marissa Meyer.

Editeur : Pocket.

Pages : 412 pages.

Quatrième de couverture :
Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.
smiley_cupidoncoupcoeur
Coup de coeur

Je suis fan des réécritures de contes de fées, mais moins fan de la science-fiction qui traite du thème des robots. Et pourtant, Cinder est un véritable coup de cœur ! J’ai eu le plaisir de faire cette lecture en commun avec Noisette.

Dans ce roman, Cinder, autrement dit Cinderella – le titre anglais du conte de Cendrillon – est une cyborg, c’est-à-dire une femme moitié humaine et moitié robot. C’est précisément du steampunk que l’on retrouve ici. Et l’on peut dire que notre héroïne a une volonté de fer ! J’ai aussi bien aimé le prince Kai qui rencontre Cinder – la mécanicienne – pour la réparation de son androïde. C’est un personnage sympathique mais il n’est pas pour autant très attachant car on ne peut pas dire qu’il soit très présent.

L’histoire touche à un thème intéressant qui est celui de la différence. Cinder voit sa liberté entravée par sa marâtre, Adri, qui la voit comme un objet et donc comme sa propriété. Mais ce personnage éponyme est différent des héroïnes habituelles. J’ai pris plaisir à suivre ses aventures.

Tout cela se déroule dans un monde qui est, de plus, futuriste mais loin d’être idéal : des robots à gogo, une maladie incurable, la Terre et la Lune sont habitées, et ce, après une quatrième guerre mondiale. Ce monde est d’ailleurs tout à fait réaliste, je n’ai pas eu de mal à m’y plonger. Cependant, quelques détails supplémentaires sur l’origine de ce monde n’auraient pas été de trop.

Des tas d’événements traversent le récit : d’une part, il s’agit de découvrir les origines de Cinder, mais surtout l’antidote contre la létumose, cette maladie incurable dont il est question tout au long du roman. D’autre part, le résumé du livre nous attire sur l’idée d’un complot entre la Terre et la Lune, planètes en tension, en négociation et peut-être en guerre prochainement. C’est à ce sujet que d’autres personnages, appelés les Lunaires, vont rejoindre l’histoire et poser quelques problèmes.

Dans cette réécriture, existent des éléments qui font quelques clins d’œil à l’histoire originelle, spécifiquement le découpage en plusieurs parties, agrémentées de quelques citations. Cependant, il n’est pas question de romance plate et mielleuse dans ce livre dit « young-adult ». L’univers et l’intrigue sont les deux atouts majeurs de Cinder. Ils sont vraiment très prenants et m’ont littéralement enchanté (c’est cas de le dire !).

Certes, certaines révélations sont prévisibles mais cela ne gâche pas le plaisir. Le vocabulaire est très accessible, même si une petite définition des termes du style « cyborg » ou « androïde » aurait été préférable.

Mais le réel plaisir de cette lecture est sans aucun doute la plume addictive de Marissa Meyer qui donne un sacré rythme à l’histoire ! Il n’y a aucun temps mort ! J’ai lu ce roman en deux fois (une moitié à chaque fois, c’est du rapide).

Qui voudrait rencontrer une Cendrillon des temps modernes ? Cette splendide réécriture vous transposera dans un univers futuriste, avec une intrigue intéressante et bien ficelée, une héroïne appréciable et surtout, un rythme très prenant ! En bref, une merveilleuse histoire à déguster en à peine quelques heures.

Bonus Pheb

– La chronique de ma blogueuse partenaire Noisette : ici.

– C’est une saga de 4 tomes : Cendrillon, Le Petit Chaperon rouge, Raiponce et Blanche-Neige.

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Du même éditeur

44 Commentaires

    1. Phebusa

      Oui, 4 à ce que j’ai lu.
      J’ai hâte de lire la suite également. Tu as gagné le tome 2 sur une page FB donc tu devrais bientôt le recevoir, en plus…

    1. Phebusa

      Super ! Peut-être une prochaine lecture alors :)
      P.S : un grand merci pour ton courrier <3 j'écrirai prochainement lorsque j'aurai un peu de temps !

  1. Ly

    J’ai de plus envie de le lire O_O Je pensais la première fois que je l’ai vu que ça allait être un truc archi niais et lourd.. Mais ton avis m’intrigue encore plus là ..
    Puis, l’aspect objet dans la question de différence, c’est intéressant. Surtout pour une réécriture de Cendrillon! Va falloir que je me l’achète :o

    1. Phebusa

      Eh oui, je t’ai tenté… :)
      Non, ce n’est pas niais. J’ai été étonnée de découvrir un tel contenu, à vrai dire !
      Bon après, c’est dommage pour les révélations, que l’on devine assez vite…

  2. Myriam Belkouaci

    Ce livre me fait de l'oeil depuis quelques temps et je n'entends que de bons propos à son sujet. Il faut vraiment que je me bouge pour le lire à mon tour!

  3. elodie macquart

    merci pour ton avis j’adore la couverture un livre que je ne me suis pas encore offert mais je compte bien y remédier un jour avec le tome 1 et 2 moi qui adore également ces contes revisité ^^

  4. Elodie Rossi

    Phebusa cette aprem j'ai téléchargé une nouvelle "il était une fois cinder" du meme auteur donc qui va avec lol gratuit :p je vais lire ça en 1er pour voir ;)

  5. Julia Lambert

    Déjà lu, ce livre a été un joli coup de coeur, j'espère pouvoir lire la suite rapidement.

    merci pour l'organisation du concours ! =)

  6. Kallyane

    Ho moi je pensais qu’il y en avait 3 !! Juste Cinder, Scarlet et Cress! Et bah j’ai eu tort ! Cool alors!
    J’en suis à Scarlet, je le dévore (bon à mon rythme c’est à dire doucement !) Mais j’ai adoré Cinder! Moi la science fiction ne m’attirait pas jusqu’à que j’ouvre mon esprit avec The Host de Stephenie Meyer (tiens que des Meyer!).
    Je suis fana aussi des contes revisités (d’où mon adoration pour OUAT!)
    Comme tu dis certaines choses sont prévisibles (je pense qu’on pense (oula) à la même chose!) mais ça ne gache rien!
    Scarlet est vraiment top (pour le moment, j’en suis à 55%) aussi ! j’adore son personnage! Je te le conseille vivement et pas de points morts là non plus ;p

    K. xoxo

    1. Phebusa

      Oui, j’ai entendu parler de Blanche-Neige pour un tome 4.
      J’adore OUAT aussi !
      Ah et moi aussi j’attaque Scarlet, ça y est :)

  7. Mathilde Clerbois

    Bien qu'il n'est pas été un coup de coeur pour moi, je l'ai adoré : mélangé Science fiction et Conte peut sembler compliqué et pourtant, l'auteur relève ce pari avec beaucoup de facilité ! J'ai adoré son écriture, adoré ses personnages, et même si c'était prévisible (j'avais très vite deviné la grande révélation), j'ai adoré l'action et le suspense ! Le tome 2 attend dans ma PAL et j'ai vraiment hâte de l'en sortir!

  8. Laetitia Hervet

    deja juste j'adore la couverture :-) ca fait un petit moment que ce livre m'attire lol ta chronique ne fait que confirmer mon sentiment :-) a rajouter sur ma wish :-)

  9. Laetitia Hervet

    j'en est entendu parler plein de fois celui la je savais pas qu'il avais faire avec raiponce :-) j'avais lu le résumé il me tenter pas plus que ca mais ta chronique ma fait changer d'avie :-) encore un sur ma wish ^^

  10. Phebusa

    Ah ben je suis contente que tu aies quand même apprécié ! C'est vrai que l'originalité est un point fort :) Moi je vais bien merci, j'espère que c'est aussi ton cas :) Bisous.

  11. Liz

    Il me tente bien celui là. L’idée de lé réécriture de Cendrillon m’intrigue un peu. C’est une bonne idée. Mais c’est vrai que les « robots » mélangés ça fait un peu peur. Mais d’après ton avis le mélange a l’air réussi!

    1. Phebusa

      J’étais sceptique au départ car je n’aime pas trop les robots mais ça a bien marché car ce n’est pas non plus le truc dominant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew