Une Vie par-delà la lumière

Une vie par dela

Auteur : Marion Obry.

Editeur : Valentina.

Date de parution : avril 2013.

Pages : 282.

Quatrième de couverture :

A l’insu des humains, sous terre, vit un peuple aussi étrange que dangereux.

Magnifiques créatures à la peau pâle, aux traits gracieux et aux ailes élégantes

Elles auraient tout des fées si leur régime alimentaire n’était pas uniquement composé de sang frais…

Panda excellente lecture
Une excellente lecture

La couverture de ce livre est l’une des plus belles de ma bibliothèque, avec Multiversum. Il y a quelques mois, j’ai découvert les éditions Valentina pour lesquelles beaucoup d’auteurs talentueux, comme Marion Obry ou encore Sandra Moyon (Nouvelles d’un myrien), écrivent. Ma copinaute et blog-partenaire Regina m’a donné encore plus envie de découvrir ce livre, en lecture commune avec Celimene.

L’imagination de l’auteure est débordante. Je n’ai jamais lu de livre traitant du thème des « fée-vampires » alors, on peut dire qu’une nouvelle espèce fait son apparition dans ce roman ! C’est en fait le mythe des buveurs de sang qui est revisité, et cela fait du bien à la littérature mordante à laquelle cette histoire apporte une touche d’originalité. Il y a d’ailleurs un passage très développée qui explique comment ces deux créatures sont liées. C’est parfaitement crédible et intéressant. On découvre un peuple à part entière, celui d’un monde souterrain, avec sa royauté mais surtout ses complots.

Le prologue, s’étendant sur deux pages, est très intriguant : un couple court, deux enfants dans les bras, et se sépare. En effet, la menace – inconnue – étant imminente, « l’unique solution pour vivre était de rejoindre le peuple humain, de regagner la lumière du soleil et d’y vivre… ». Et hop, c’est terminé, le lecteur n’en sait pas plus. J’ai beaucoup apprécié ce suspense !

Après ce prologue, on entre dans la vie de Yaëlle, adolescente ordinaire, puis dans celle de Kyhaël, Prince du monde souterrain (ces noms m’ont tout de suite fait penser à des prénoms elfiques). Cette alternance tient aussi le lecteur en haleine car on veut savoir la suite de chacune des histoires. J’ai lu ce roman en deux soirées, c’est pour dire à quel point c’est une histoire très prenante.

[spoiler] J’ai adoré la description de l’amour entre ces deux jumeaux. On n’imagine pas à quel point ce lien est fort, c’est peut-être pour cela qu’on peut avoir une première impression d’inceste. J’ai trouvé que ce sentiment était littéralement… magique ! [/spoiler]

Les pensées de chaque personnage sont connues grâce à l’insertion d’italiques dans le récit même. C’est original et agréable. D’autant plus que cela continue sous une autre forme, lorsque Yaëlle et Kyhaël vont vivre des moments communs et non plus une vie à part, chacun de leur côté (ce n’est pas vraiment un spoiler parce que l’on se doute que les deux personnages vont finir par se rencontrer). En effet, l’auteure a choisi de décrire la même scène vue par Yaëlle puis par Kyhaël. Alors, cela peut être un peu redondant et ralentir le récit, notamment à cause des paroles des personnages secondaires qui sont les mêmes (évidemment, vu que c’est la même scène). Mais j’ai apprécié retrouver les pensées de chacun d’entre eux, ainsi que des descriptions supplémentaires.

J’ai été agréablement surprise de voir que l’auteure ne ménage pas ses personnages ! Il y a des morts, et cette hécatombe s’accompagne de quelques scènes sanguinaires décrites avec précision. Miam. Certains passages sont cruels à souhait ! Adieu gentils vampires à la Twilight, héhé. On n’est pas passé loin de la catégorie « Horreur » à certains moments, mais ce ne sont que quelques scènes donc, ça va, on peut quand même digérer.

[spoiler] Oh mon dieu ! La pauvre petite fille de 7 ans… Cela m’a choquée et j’ai eu peur que Yaëlle fasse pareil lorsqu’elle a rencontré les deux enfants. [/spoiler]

Pour résumer, une histoire étonnante et passionnante que je vous recommande vivement. Je ne peux que terminer mon avis en déclarant que je lirai d’autres romans de Marion Obry très prochainement ! Une auteure à découvrir !

Citations :

« Le présent. Celui des trois temps qui est le plus incertain. C’est lui qui engage l’Histoire sur une voie ou sur une autre. C’est lui qui fait de nous ce que nous sommes. […] »

« Pourquoi la vie est si cruelle ? Parce que la mort est douce … »

Phebusa

Retrouvez aussi l’avis de :

Avis de RF

[poll id=”43″]

Cet article a 32 commentaires

  1. wouaaaaaaaaaaaaaaa superbe chronique ! Marion va craquer aujourd'hui décidément 😉
    je suis contente de t'avoir donner envie ! et surtout que ça t'es autant plu !!
    haha les spoilers 😉 moi j'ai pu les lire là là là mdr

  2. Notre avis se rejoint !!! J'ai été choqué aussi pour la fillette de 7ans en plus Marion a le don de trouvé des noms de personnages que je cotoie la pauvre Emma (ma nièce) et le pauvre petit Nicolas (mon chéri) !!!

    Je vois aussi que l'on a mis la même citation sur la vie cruelle et injuste et une mort douce !!!

    J'ai vraiment apprécié cette lecture 🙂

    Ravie d'avoir fait cette lecture communue avec toi 😉

  3. Super chronique ! Et je suis d'accord avec tout ce que tu dis ! ^^
    Il faut que tu lises ses autres livres, Marion a une très belle qui nous fait embarquer rapidement ! ^^

  4. Merciiii 🙂
    Oui, tu m'as tenté et je suis conquise, muahaha !
    Vive Marion !
    Ah oui, les spoilers, c'est mieux quand on les lit hein 😉

  5. Haha, les prénoms semblables !
    Oui, cette citation a du succès.
    Je referai une LC avec toi <3

  6. Merci, ça me fait plaisir.
    Je suis très heureuse de t'avoir tenté ! Muahaha 🙂

  7. Merci ! J'avais vu que ça t'avait bien plu aussi, oui 🙂
    J'y compte bien !

    1. N’hésite plus alors ! :p

    1. Oui, c’est bien le mot 🙂

  8. Je ne connais pas, mais c’est vrai qu’en même temps, je ne m’intéresse pas souvent aux petites maisons d’éditions, c’est un tort que je dois rattraper ^^

    1. Oui, c’est un tort ! Surtout celle-ci, les couvertures des livres sont toujours magnifiques hihi 😀

  9. Un livre qui me plairais bien puisque j’aime bien les fées mais là c’est un peu bizarre quand même avec les “fées-vampires”. Je me laisserai bien tenter.

    1. Oui, et c’est le côté étrange qui m’a intriguée. J’espère que tu le liras et que ça te plaira ! 🙂

  10. des fées suceuse de sang je vais faire un cauchemar, je n’aurai plus confiance en la fées des dents ^^

    1. Mdr ! Ma pauvre :p

  11. Voici une très bonne chronique, superbe couverture et le 4ème de couverture donne très envie. L'idée des fées vampire me fait penser aux petites fées qu'on retrouve dans Merry Gentry

  12. Merci 🙂
    Ah oui, en effet… je connais juste la référence !

  13. Dans ma PAL et très hâte de le lire. L’idée est original et je pense en effet que ça va changer des histoires trop “gentilles” et différés des clichés. C’est ce que j’aime et ai retrouvé dans certaines de mes lectures: revisiter un personnage “mythique”.
    Merci pour cette Jolie chronique!

    1. Oui, tout à fait ! J’espère que tu le liras très bientôt 🙂

  14. wouahhh tu ma donner envie de me l'acheter 🙂 du coup je l'ai commander lol j'adore tout ce qui attrait aux fées elfes l'univers fantasy ta chronique ma donner envie de le decouvrir je te donnerais mon avie dés que je l'ai recu et lue 🙂

  15. J'attends ton avis, j'espère qu'il te plaira 🙂

  16. Préviens moi lorsque tu l'auras lu 😉

  17. Haha, la citation sur le présent, je l’ai prise aussi ^^ Je la trouve très belle et tellement vraie…
    Sinon, c’est un livre que j’ai beaucoup aimé aussi ! L’idée de Marion des fées-vampires est très originale, et puis c’est clair que ça change de gentil petits vampires (dont on se demande parfois pourquoi ils portent encore ce nom), et ça fait du bien ! Les scènes un peu gores, j’avoue qu’elles m’ont légèrement secouée, mais je les ai aimées quand même. De même, un auteur qui ne ménage pas ses personnages, c’est bien aussi je trouve =) Bon, un peu, mais pas trop non plus, parce que tuer tout le monde révélerait un sacré sadisme ! xD
    L’alternance des points de vue est très intéressante au début mais elle m’a un peu lassée quand les paroles étaient exactement les mêmes =/ Que les pensées changent, ça c’était top, mais les paroles au mot près, c’est ça qui m’a dérangée en fait.
    Mais sinon, c’est une lecture que j’ai très appréciée ^^

    1. Déjà, merci pour ton passage sur mon blog 😀 Voir tous tes commentaires m’a fait très plaisir.
      Je suis contente de voir que nous avons les mêmes avis. Cette citation sur le présent me reste encore en souvenir. Je pense aussi que c’est une livre très original sur ce thème, ça fait du bien ! Mais oui, je comprends que les paroles répétées t’aient dérangé, je crois que tu n’es pas la seule 🙂

  18. Je l’ai terminé ce matin et j’ai adoré ! Je retrouve le livre dans ta chronique, qui est très belle 🙂

Répondre à Liz Annuler la réponse