Troisième Humanité

Werber

 

Date de parution : octobre 2012.

Quatrième de couverture :

Nous sommes à l’ère de la deuxième humanité.
Il y en a eu une avant.
Il y en aura une… après.
En Antarctique, le paléontologue Charles Wells et son expédition découvrent, tout au fond d’un lac souterrain, les restes de squelettes humains d’environ 17 mètres de long.
A Paris, le projet d’étude de son fils David sur le rapetissement humain est sélectionné par un tout nouveau programme de recherches, consacré à « l évolution de notre espèce ».
Wells père a retrouvé l’ancienne humanité, Wells fils entrevoit la prochaine humanité, mais ils sont loin encore de savoir la vérité.
C’est grâce au soutien et à la passion amoureuse d’une femme, Aurore Kammerer, spécialiste dans la connaissance des Amazones, que sera révélé le plus surprenant des secrets et réalisée la plus folle des expériences, modifiant à jamais l’avenir des générations futures.

Avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre. Comme d’habitude avec Werber, l’histoire est basée sur un mélange de science et de fantastique. On reconnaît bien le style de l’auteur qui s’efforce de mettre quelques touches culturelles en rapport avec l’histoire (par l’intermédiaire d’articles d’encyclopédie écrits par le grand-père du héros). J’ai bien aimé voir la Terre parler, j’ai bien aimé l’intrigue, un peu moins de savoir que c’est une trilogie et qu’il va falloir attendre de nombreux mois pour connaitre la suite. L’histoire est originale, avec des références intéressantes à notre histoire actuelle : par exemple, reprendre une anecdote amusante sur la fameuse équipe de France de football de la coupe de monde 2010. Les personnages sont cultivés et peu prévisibles !

Un très bon livre : 15/20.

Matthew.

Cet article a 1 commentaire

  1. je n'ai pas encore lu celui là ! mais comme tu dis se sera une trilogie donc j'attendrais qu'on ait les 3 lol