The Originals – Tome 1

the originals imgDate de parution : 05 février 2015 (VO) / 18 février 2015 (VF)

Auteure : Julie Plec.

Editeur : Hodder Children’s Books (VO) / Hachette Black Moon (VF).

Pages : 352 (VO).

Traduction personnelle  — Arrivés à la Nouvelle-Orléans en 1722, les vampires Originaux, frères et soeurs, espèrent avoir échapper à leur passé dangereux. Mais alors que Klaus tombe amoureux de la mauvaise femme, Elijah cherche une maison pour qu’ils fassent leur vie, et Rebekah infiltre un camp de soldats humains à la recherche d’alliés. Ils se sont encastrés dans un enchaînement d’événements qui pourraient leur apporter une nouvelle vie écrasant tout autour d’eux.

Panda excellente lecture
Une excellente lecture

Tout d’abord, je remercie NetGalley et Hachette Children’s Book pour cette belle lecture. Dès que j’ai appris la parution d’une trilogie sur les Originaux, j’ai sauté de joie ! En effet, la série « The Originals » est ma série préférée de tous les temps. Pour faire simple, c’est l’histoire des premiers vampires, les frères et sœurs Rebekah, Klaus et Elijah, qui veulent construire leur empire à la Nouvelle-Orléans.

klaus king

Cela fait des centaines, si ce n’est des milliers d’années que les trois protagonistes vivent, mais sans jamais se quitter bien longtemps. Et pour cause, ils ont toujours été en fuite car leur père, Michael – qui est lui aussi un Original – les recherche pour les tuer. En effet, en les transformant en vampires pour les protéger, leur mère – qui était une puissante sorcière – a créé des abominations. C’est donc à Michael que revient la tâche de mettre fin à l’existence des vampires.

Je ne développerais pas davantage l’histoire des Originaux car de petits rappels sur l’histoire sont faits tout au long du livre pour ceux qui n’auraient pas vu la série. En tout cas, ce qu’il faut savoir, c’est que le livre développe l’histoire passée des Originaux, lors de leur arrivée à la Nouvelle-Orléans. Cela n’a rien à voir avec la série qui se déroule à l’époque actuelle, toujours dans cette même ville. Donc, vous pouvez lire le livre avant de voir la série.

Le début de l’histoire commence avec une fête où sont réunis les trois Originaux. Chacun d’entre eux va ensuite partir de son côté pour mener une quête : Klaus tombe amoureux, Elijah cherche un lieu sûr pour s’établir avec sa famille et Rebekah sécurise l’armée. Oui, si vous êtes fans de la série, alors vous partagez ma surprise : Klaus est amoureux !

klaus amoureux

Globalement, j’ai retrouvé les caractères de mes personnages préférés, même si j’aurais aimé un Klaus un peu plus… caractériel, notamment à la fin du livre. Rebekah tombe toujours amoureuse bien trop vite et cela va lui causer des problèmes. Quant à Elijah, le sage de la famille, il sait nous surprendre avec une aventure un peu moins mélodramatique que les deux autres personnages. J’ai adoré suivre chacun d’entre eux au fur et à mesure des chapitres.

Même si la fin est prévisible, j’ai apprécié retrouver cette famille unie, ces frères et sœurs qui se retrouvent toujours malgré les obstacles de la vie. J’adore vraiment ces personnages, et comme vous l’aurez deviné, j’adore Klaus qui est un personnage bien plus complexe qu’on ne le pense. Ce n’est pas seulement le « grand méchant », c’est un être tourmenté qui, au fond de lui, ne veut pas admettre qu’il a peur que son frère et sa sœur l’abandonnent. En fait, quand on voit qu’en plus il aime peindre, on peut se dire que c’est l’anti-héros romantique par excellence…

always and forever

En bref, ce fut encore une belle aventure avec les Originaux. Ce livre permet de développer les flashbacks de la série « The Originals » dont nous sommes souvent friands. J’ai apprécié connaître les origines de leur Empire à la Nouvelle-Orléans mais aussi redécouvrir chacun des personnages dans le passé.

Bonus-Pheb

– English review :

[spoiler] The Originals Book 1: The Rise — Arriving in New Orleans in 1722, the Original vampire siblings hope they’ve escaped their dangerous past. But when Klaus falls for the wrong woman, Elijah hunts for a home to call their own, and Rebekah infiltrates a camp of human soldiers in search of allies, they set into motion a chain of events that could bring their new life crashing down around them.

First of all, I thank NetGalley and Hachette Children’s Book for this wonderful reading. As soon as I learned of the release of a trilogy on the originals, I jumped for joy! Indeed, “The Originals” series is my favorite series of all time. It is the story of the first vampires, the siblings Rebekah, Klaus and Elijah, who want to build their Empire in New Orleans.

That’s hundreds, if not thousands of years that the three protagonists live, but never quit a long time. Because they have always been on the run since their father, Michael – who is also a Original – research to kill them. Indeed, by turning them into vampires to protect them, their mother – who was a powerful witch – has created abominations. It is up to Michael’s task to end the existence of vampires.

Little reminders of the story are made throughout the book for those who have not seen the series. In any case, you need to know that the book develops the past story of the originals, when they arrive in New Orleans. This has nothing to do with the series who is set in the present day, always in the same city. So you can read the book before seeing the show.

The beginning of the story begins with a party where the three originals together. Each of them will go from his side to complete a quest : Klaus falls in love, Elijah is looking for a safe place to settle with his family and Rebekah secures the army. Yes, if you are fans of the series, then you share my surprise : Klaus is in love!

I like the characters, although I would have liked Klaus a little more … temperamental, especially at the end of the book. Rebekah always falls in love too fast and this will cause problems. As for Elijah, the sage of the family, he knows how to surprise us with a slightly less melodramatic adventure than the other two characters. I loved follow each chapter.

Even if the end is predictable, I enjoyed finding this united family, brothers and sisters who are always together despite the obstacles of life. I really love these characters, and as you may have guessed, I love Klaus. He is a much more complex character than we think. It is not only the “villain”, he is a tormented men. He will not admit that he is afraid that his brother and sister abandon. In fact, when we see he likes to paint, we can say that this is the ultimate romantic anti-hero …

To sum up, it was still a great adventure with the originals. This book helps develop the flashbacks of “The Originals” series in which we are often fond of. I enjoyed about the origins of their empire in New Orleans but also rediscover each character in the past. [/spoiler]

Phebusa

[poll  id=’155′]

Cet article a 10 commentaires

  1. Si je ne suis pas encore prête à commencer la série (ne me crie pas dessus voyons !!!) les livres eux me tentent énormément !!!!!!!! Je pense que je craquerai. En plus j’adore Elijah <3 (qui est justement à la TV là ^^ mais pour le moment y a que lui là où j'en suis)

    1. ROHHH !!! :p
      C’est déjà ça, héhé

  2. Faut que je regarde la série ! Je ne savais pas que c’était aussi en livres (la fille qui atterrit ^^).

    1. La nouvelle est récente ! Je suis contente, ça fait un bon complément.

  3. Bonjour ! ^^
    Merci beaucoup pour ta chronique. Je pense que je vais le précommander, car c’est un livre qui me donne envie de le découvrir. Lorsqu’on parle de TVD, je suis toujours en rendez-vous ! ^^

    Bonne soirée à toi !

    1. Tu regardes TVD ? The Originals, c’est le spin-off (qui est meilleur, d’ailleurs héhé).
      J’ai hâte de voir ce que tu en penses !
      Bonne journée 🙂

    2. Oui, je regarde TVD et The Originals. Depuis bientôt 5 ans (je crois), je suis très, très fan de TVD. Alors quand j’ai appris qu’ils allaient faire un spin-off, j’me suis dit “2 fois plus de TVD par semaine ? Oh, oui !!” x)

      J’espère pouvoir en faire l’acquisition bientôt !

    3. On a eu la même réflexion, haha ! XD

  4. Je coche peut-être car pour l’instant,je préfère m’en tenir à la série ! Découvrir Klaus dans le passé, ça ne me dit rien grand chose pour l’instant, je le préfère en père combattant! 😀

    1. Oh il n’est pas tout mou dans le passé pour autant. Tu pourras tester plus tard ! 🙂

Répondre à Lyda Annuler la réponse