La Fille qui ne croyait pas aux miracles

Fille miracle

Auteure : Wendy Wunder.

Editeur : Hachette Black Moon.

Date de parution : avril 2012.

Pages : 400.

Quatrième de couverture :
Campbell a 17 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Campbell ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Campbell retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir… Aidée d’Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même… aux miracles.
déception
Une lecture décevante

Avec une couverture magnifique et un résumé intriguant, j’attendais beaucoup plus de ce livre qui m’a déçue. Je n’ai pas ressenti le sujet grave dont traite cette histoire, l’auteure restant trop en surface. Les personnages ne sont pas approfondis et je n’ai pas du tout accroché à l’héroïne.

L’histoire est très longue à se mettre en place et est parfois difficile à suivre. Les événements sont trop faciles, les dialogues plutôt simples et superficiels. Je me suis ennuyée. Fort heureusement, la fin de l’histoire est belle, les deux dernières pages très touchantes. Je n’ai cependant pas versé de larmes comme la plupart des lectrices, sans doute car je n’ai jamais réussi à rentrer dans l’histoire.

L’histoire est traitée avec maladresse. Certaines anecdotes décrivent bien la maladie en général mais ce ne sont que des brides glissées à l’intérieur du récit. Et si Cam était aussi malade que l’on ne le décrit, elle ne gambaderait pas autant. Je l’ai quand même trouvée très en forme. L’auteure se contente de la faire s’évanouir ou se sentir fatiguée de temps en temps pour rappeler qu’elle est mourante. Je suis désolée mais je ne pense pas que la vie d’une personne malade puisse se résumer à un voyage merveilleux et plein d’émotions (la référence à Disney, bof quand même). Le côté sombre et triste de la maladie a été trop vite épuré à mon goût. Finalement, cette histoire a un cruel manque d’authenticité. Dommage car l’héroïne avait quand même l’air d’avoir les yeux bien ouverts quant à ce qui l’attendait.

Le personnage principal m’a dérangée. Campbell est une jeune fille – antipathique à souhait – qui ne se bat plus contre son cancer. D’un côté, j’ai trouvé qu’elle était courageuse car elle se comporte comme une fille normale et ne s’apitoie pas sur son sort. D’un autre côté, c’est une héroïne défaitiste qui, contrairement à sa famille, ne croit pas aux miracles. Je l’ai d’ailleurs trouvée très dure avec sa mère et sa sœur. Elle leur lance sans arrêt des remarques sarcastiques et brise ainsi tous leurs espoirs de la voir guérir. Ce personnage a créé une ambiance pesante qui m’a donnée envie de terminer rapidement le livre pour passer à autre chose. Et je ne parle pas de cette fameuse liste de choses à faire avant sa mort qui est, encore une fois, loin d’être réaliste. Si je devais mourir demain, j’aurais autre chose à penser que de faire des vols à l’étalage ou de faire tomber une vache qui dort debout.

Les autres personnages n’ont rien de transcendant, à part la mère de Cam, nommée Alicia, qui est un peu déjantée et croit à toutes sortes de miracles. Elle apporte une note optimiste car elle pense que sa fille peut guérir. J’ai quand même réussi à me mettre à la place de cette mère touchée par le malheur même si, au début, j’ai cru que c’était une adolescente elle aussi. Il y a quand même un sacré problème avec les personnages.

Malheureusement, je n’ai pas été réceptive à la plume de Wendy Wunder ! J’ai été confrontée non pas à un miracle, mais à un mirage. Peut-être est-ce aussi la faute à Nos Etoiles contraires (chronique ICI) que j’ai lu quelques jours plus tôt. C’est un récit qui aborde le même thème et qui est juste exceptionnel à côté de ce roman.

Citation :

« Après tout, les pensées sont de l’énergie, l’énergie est de la matière et la matière ne disparaît jamais, donc, tant qu’on pense à quelqu’un, cette personne ne peut pas nous abandonner »

Phebusa

[poll id=”33″]

Cet article a 27 commentaires

  1. ça n'a pas l'air terrible !

  2. le problème c'est que tu m'as envoyé ce livre lors du swap donc je suis obligée de répondre oui à la question mdr je vais pas le laisser pourrir dans ma biblio mais c'est vrai que ça refroidis un peu tout ça….

  3. Note à soi-même : toujours avoir lu le livre que l'on envoie à quelqu'un lors d'un swap. LOL.
    Mais je ne me fais pas trop de souci puisque 90% des avis que j'ai lu sont positfs, voire élogieux 🙂
    (Ton commentaire m'a bien fait rire xD)

  4. J'ai voulu lire ce livre des que j'avais vu sa très belle couverture 🙂 j'ai entendu de bons comme de mauvais avis :/ en lisant le tien j'ai peur d'être déçue car avec un roman comme celui la j'ai envie de ressentir des émotions… Et ce n'est peut être pas le cas ici :/ je pense peut être le lire mais je n'en fais pas une priorité :/

  5. je trouve la couverture très sympa et ce livre n'a pas l'air trop mal selon le résumé. après avoir lu ton avis, je ne sais pas trop… je n aime pas trop les histoires qui sont longues à se mettre en route et qu'on a du mal à comprendre…bref, je passe sur celui ci…

  6. Il me semblait vraiment intéressant à première vue quand j'avais lu le résumer il y a quelques mois, mais là j'ai plus vraiment envie de le lire…

  7. Zut, je l'ai aussi dans ma PAL et ça me refroidit. Surtout si l'héroïne n'est pas attachante, c'est un point très important pour moi. J'espère donc que ça passera mieux. En tout cas la couverture donne vraiment envie de se plonger dedans.

  8. J'ai lu beaucoup d'avis positifs mais bon… Je pense qu'il faudra te faire ta propre opinion.
    Si tu accroches à l'héroïne, tu auras les émotions qui vont avec. Mais ce n'est pas aussi beau qu'avec Nos Etoiles contraires 🙂

  9. C'est en effet long à mettre en route. Après, tout se joue sur l'héroïne. Nous n'avons pas forcément les mêmes attentes en tant que lecteur 🙂

  10. Haha, désolée :p
    J'ai été déçue par ce livre car j'en attendais plus aussi. Mais tu pourras le lire et peut-être que tu auras un avis très différent du mien. Je ne peux que te le souhaiter !

  11. Je n'ai pas du tout accroché à l'héroïne qui est sarcastique et ennuyante, selon moi. D'autres lecteurs l'ont adorée, donc j'espère que cela se passera mieux pour toi. La couverture est magnifique, c'est sûr !

  12. Malgré ton avis négatif, ce livre me tente depuis sa sortie et comme tu dis la couverture est sublime, je pense que si je le trouve en occasion, je saute dessus. En espérant que mon avis soit plus positif que le tien 🙂

  13. J'en ai entendu tellement de bien que je me laisserai convaincre et tentée pour me faire mon propre avis !!! ensuite je te dirais si j'ai aimé ou pas 🙂

  14. Dommage qu'il ne t'ai pas autant plus que beaucoup de lectrices, dont je fais partie ^^ J'y avais vu quelque chose de touchant moi et puis, l'héroïne sortait de l'ordinaire avec son mauvais caractère et ses idées bizarre ( je n'aurais pas fait la même liste ) mais la romance et la fin, puis son amitié avec sa meilleure amie ( oublié son nom ) j'avais trouvé ça beau 🙂

  15. La fin était jolie, oui ! Mais l'héroïne est sans doute trop sortie de l'ordinaire pour moi puisque je ne l'aimais pas beaucoup, en fin de compte…
    C'est dommage mais ça arrive lol

  16. Arg :S Dommage que ton avis n’est pas très optimiste :/ C’est vrai qu’aborder ce sujet n’est pas chose aisée… Je verrai bien si je l’achèterai ou non…

    1. Oui ! Mais le sujet est abordé dans un livre qui a été un de mes meilleurs coups de coeur de l’année : Nos Etoiles contraires, de John Green. Et j’ai lu celui-là juste après alors forcément… lol

  17. mince, c’est bien dommage car il me faisait bien envie 🙁

    1. Je fais partie du peu d’avis négatifs, donc tu peux toujours te lancer. Il te plaira peut-être 🙂

  18. Moi , je suis d’accord avec ton avis et ta chronique . C’est vrai que c’est traité superficiellement , que l’histoire est longue a débuté , mais j’ai bien aimé tout de même , mais tu as raison en disant que c’est la fin de l’histoire qui fait que c’est beau , mais sans plus , je trouve qu’il faut pas se casser la tête pour lire ce livre , il ne faut pas réfléchir .

    1. Ahhh, nous sommes d’accord ! Je me sens moins seule 🙂

  19. C’est dommage le résumé paraissait bien

    1. En effet ! Et tant mieux 😉

Répondre à Liz Annuler la réponse