Interview de Justine Patérour

alysian

Sortie le 11 novembre 2013, aux éditions Valentina (collection fantasy)

Éternelle rêveuse depuis sa plus tendre enfance, Alicia a toujours voulu se retrouver en plein cœur d’un lieu magique peuplé de personnages féériques et rempli de magie.Mais le jour où elle va découvrir une porte magique qui la mènera tout droit vers le monde parallèle qu’elle s’était imaginé, elle va rapidement déchanter tant la vie n’y est pas aussi rose qu’elle le croyait…
Tombée en plein cœur d’une guerre que seuls les quatre Élus de la prophétie sont à même d’arrêter, une course contre la montre commence alors pour Alicia et ses compagnons de voyage, qui ne sont autres que sa meilleure amie… et son pire ennemi.Ils devront alors s’unir sous une même bannière pour sauver ce monde et leur propre peau par la même occasion, pour le meilleur… comme pour le pire.

 

Pour vous, une interview de l’auteure Justine Patérour

D’où t’est venue cette passion pour l’écriture ?

En fait, je crois qu’elle m’est venue comme ça, toute seule. Je ne sais pas comment expliquer ça, mais j’ai pris une feuille, un crayon à 19 ans et depuis je ne m’arrête plus. C’est un sentiment tellement fort et grisant que pour rien au monde je n’arrêterai ! (puis, de toi à moi, mon cerveau, il veut pas que j’arrête lol)

Quels sont les auteurs qui t’ont inspirée ?

J.K Rowling en premier. Pour la petite histoire (à force elle va être connue lol), je relisais pour la centième fois (non, bon j’exagère lol) le tome 1 de Harry Potter et d’un coup, je me suis dis “pourquoi pas moi? Pourquoi je n’essayerai pas à mon tour d’écrire quelque chose?” Alors, j’ai posé le livre, j’ai pris une feuille et un crayon et là une histoire m’est venue, comme ça, comme en claquant des doigts et j’ai écrit 10 pages recto-verso. Et c’est comme ça qu’est née “la malédiction” (enfin la première version, qui est trèèèès nulle lol et qui a été revue il y a quelques mois et qui est mieux et plus adulte !). Ensuite, je dirais Pierre Bottero, parce que c’est mon auteur français favori pour une seule raison: en une phrase, il arrive à faire rêver, vibrer et entrer son lecteur dans son monde, et je trouve ça tout simplement magique. Je déplore juste de l’avoir connu (enfin lui et ses textes) deux ans après sa mort.

Quels sont tes genres de prédilection ?

Tout ce qui touche au domaine de l’imaginaire: fantastique, fantasy, bit-lit (un tout petit peu lol), dystopie (j’avoue que j’aime de plus en plus ce genre). Et depuis peu, les thrillers. J’ai commencé à aimer ce genre grâce à un auteur français, Pierre Gaulon, avec son roman La mort en rouge.

Dans quel état d’esprit es-tu à l’approche de la sortie de ton premier roman nommé La Prophétie d’Alysiane – Les Elus ?

En fait, c’est assez confus. Je suis heureuse, tétanisée, stressée, anxieuse, énervée. Lol toute une panoplie de sentiments ^^ J’ai mis un an à écrire ce tome 1 (entre le premier jet, les premières corrections, la réécriture complète – enfin ajouter des passages à chaque chapitre – la seconde correction et tout ce qui suit.) Alors, de savoir que mon bébé sort dans deux mois, qu’il va être lu, attendu, chroniqué, oui j’ai peur. Parce que maintenant que j’ai bien avancé dans le tome 2 (autant dire que je suis à la fin ^^), que ma plume s’est affinée, est plus adulte, plus recherchée, j’ai vraiment peur que les lecteurs trouvent ce tome 1 trop “simple” et qu’ils ne veulent pas poursuivre l’aventure. (au pire, l’un des persos viendront les menacer d’un couteau sous la gorge (ça c’est pas moi qui le dis, mais l’un des persos, qui m’a obligée à le dire :p)

*Hakim* Je t’ai pas menacée, juste conseillée…

*Justine* Depuis quand tu débarques dans mes interviews, toi?! Fais gaffe, je pourrais changer d’avis quant à ton futur dans Alysiane 2… Enfin bref (désolée de ce petit contre-temps, je lui ai cloué le bec :D), tout un pavé pour dire que je suis stressée lol

D’où t’est venue l’histoire ?

D’un rêve ! (très original, je sais lol). En fait, j’ai rêvé du prologue en entier ^^

*Alicia* Pauvre de moi…

*Justine* Non, mais vous avez décidé de tous venir squatter ou quoi?

*Alicia* Bah, la propriétaire du blog l’a autorisé, après tout ! *sourire d’ange*

*Justine* La prochaine fois, regarde tes papiers et pas les miens.

*Alicia* Rabat-joie. Auteure sadique.

*Justine* Chut, laisse-moi travailler ! Donc je disais (ces persos n’en font qu’à leur tête :p). Je me suis réveillée en sursaut (je crois que c’était en pleine nuit) et comme j’ai eu peur d’oublier ce que j’avais vu, j’ai tout noté et… j’ai pas réussi à m’arrêter au prologue lol. J’ai écrit, écrit, écrit et j’étais fière de ce que j’avais fait, car c’était vraiment mon premier gros projet que je menais à terme et duquel mes idées coulaient toutes seules.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ton univers, que leur dirais-tu pour les inciter à le découvrir ?

Ça c’est une question difficile ^^ je connais mon univers (heureusement) mais du coup je le connais TROP et j’ai peur de spoiler. On va donc aller au plus simple: vous souhaitez découvrir trois jeunes (dont deux meilleures amies et un garçon qu’elles détestent à cause d’un secret horrible) qui débarquent dans un monde parallèle, qui font la rencontre de plusieurs races, qui ont une prophétie à accomplir, où il y a de l’action, des inimitiés, des liens qui se forment ? Alors je ne peux que vous conseiller de le lire.

*Stephan qui ricane*

Ça, c’est du résumé, parce qu’on souffre, parfois, hein !

*Justine* vas-y, donne carrément l’intrigue, je ne te dirais rien.

*Stephan* C’est vrai? Je peux?! *gros sourire jusqu’aux oreilles*

*tape derrière la tête à la manière de Gibbs pour Dinozzo*

Cela a-t’il été compliqué de faire publier ton manuscrit ? Comment cela s’est-il passé ?

En fait, non, pas si compliqué que ça, au final ! Lorsque deux amies m’ont dit qu’il fallait que je tente l’édition, parce que mon histoire était super (en fait, là, ma réaction a été “non, mais vous êtes folles. Mon histoire n’est pas bien au point de tenter l’édition, vous déconnez!” lol), j’ai fait mes petites recherches, je suis tombée sur plusieurs maisons d’éditions et je leur ai envoyé des mails avec toutes les questions que je me posais. Les éditions valentina m’ont répondu très rapidement et un détail du mail m’a totalement convaincue d’aller chez eux ! (je ne dirais pas lequel, par contre ^^). Et puis, il faut dire que le second point qui me tentait (qui était premier au départ, avant le mail) était les couvertures ! En fait, j’ai eu un véritable coup de foudre pour cette ME et j’ai été très heureuse (ah bon, plus?) de savoir que j’ai été acceptée. Et puis, la découverte de ma couverture m’a… j’en ai eu le souffle coupé, tant elle était au-dessus de mes espérances. Je profite d’ailleurs pour remercier les éditions valentina de donner la chance de partager ma passion de l’écriture !

Avant de publier un livre, le fais-tu lire à des personnes de ton entourage ?

Evidemment ! Je ne pensais même pas à être éditée, à la base ! En fait, j’ai mis mon histoire sur skyblog et sur booknode (c’est d’ailleurs de ce site que j’ai rencontré les deux filles qui m’ont dit de tenter l’édition alors qu’elles n’avaient lu que le premier jet qui a bien changé depuis !). Puis, j’ai fait la rencontre de Karolyn Daniel (Croissants de Lune), on a sympathisé, j’ai lu et commenté son histoire (qui à l’époque était aussi sur sky) et finalement, on est devenues bêtas chacune pour nos histoires. Mais pas que. Au fil du temps on est devenues amies, confidentes, on se parle tous les jours, de tous sujets et pas que de l’écriture, ce qui est très enrichissant. Puis ensuite j’ai fait la connaissance de Céline Guffroy (Damanta) qui par la suite est devenue ma bêta et moi la sienne. Après, ma belle-soeur m’a proposé son aide pour corriger à leur suite et j’ai accepté. Pour la toute dernière correction, ma mère s’en est chargée (elle est correctrice professionnelle) et voilà ^^ en gros 4 bêtas + ma chargée d’édition, Audrey (que je remercie pour son avis sincère, bien qu’il ne soit pas très positif, mais chacun ses goûts et je le respecte !)

Quels sont tes projets ?

*Stephan, Alicia, Sarah, Hakim & Tonnerre* De nous abandonner lâchement après avoir fini son tome 2 !

Non mais arrêtez de dire des bêtises ! Vous avez mérité de vous reposer, non ? Mes projets ? Eh bien, terminer mon tome 2 et donc la saga. J’ai deux autres romans en cours, mais cette fois-ci du fantastique :

La malédiction (mon tout premier projet mais remanié et que j’aime beaucoup maintenant ^^) : fantastique/magie

Le son d’une voix (qui m’a pris en plein milieu du tome 1 de ALM (donc Alysiane)) : fantastique/Magie/Ambiance plus noire.

Sinon, pour plus tard, j’ai un projet de fantasy qui voit le jour depuis plusieurs mois dans ma tête, et je me suis rendue compte que j’en mélangeais deux (pas compliquée, lol). Du coup, je les laisse mûrir tranquillement et je verrai si c’est faisable ou non. Et un autre projet, mais cette fois-ci sans magie. Plus psychologique, plus noir et réel. Je n’en dis pas trop, je veux garder la surprise ^^

As-tu quelque chose à ajouter ?

Hum… Eh bien merci à ceux qui ont été jusqu’au bout et qui ont eu le courage de lire ce gros roman lol. Et aussi merci à tous ceux qui me suivent pour leur soutien constant, leur amitié, leurs conseils, leur façon de me rassurer. Bref, merci à mes proches et ceux qui me suivent via ma page !

 

Phebusa

 

[poll id=”252″]

Cet article a 14 commentaires

  1. Merci pour cet interview !! Sa donne encore plus envie de découvrir ce roman 🙂

    1. Contente que cette interview t’intrigue ! Bonne lecture alors 😉

  2. J'adore ! la mise en page, les questions, les réponses (*tape derrière la tête à la manière de Gibbs pour Dinozzo* MDRRRR" un roman que j'attends "a la folie" et dont je suis encore plus impatiente de découvrir les personnages, l'histoire, les lieux et la plume de Justine maintenant !

  3. Belle interview ! J’ai adoré la lire ! :p Elle est bien marrante et du coup, j’ai trop envie de lire ton livre :p C’est bête, hein ? ♥ x) Mais enfin bref, bravo, bravo, toujours bravo !

    (Comme ça ne marchait pas même en étant connectée, j’ai préféré abandonné l’idée de commenter par Facebook ;D)

    Bises !

    1. Pas de souci, j’ai mis le choix entre Facebook et WordPress pour cela.
      Je suis contente que le livre de Justine t’intrigue. Je l’attends impatiemment !

  4. Alors cette interview est juste géniale, j'aime beaucoup te découvrir comme ça Winnie, et je suis rassurée de voir que tes persos AUSSI se tapent l'incruste chez toi xD Bravo pour tes questions aussi Phebusa et merci à vous deux pour l'interview, vivement la Sortie de la Prophétie d'Alysiane 1!!! 😀

  5. J'adore la couverture et l'auteur donne vraiment envie de lire son livre ! Il me le faut *.*

  6. Merci Cha ! Ca me fait plaisir que ça te plaise ! A un point inimaginable ♥
    Et ouais, ils se tapent l'incruste, nous sommes folles xD

  7. Yeah ! 🙂
    C'est vrai que l'incruste est très sympa… lol