Phebusa
07 Juin 2013

Sans titre 1

Auteure : Odette Beane.

Editeur : Michel Lafon.

Date de parution : 13 juin 2013.

Pages : 343.

Quatrième de couverture :

Il existe une ville dans le Maine où tous les personnages de contes de notre enfance sont piégés entre deux mondes, sous l’emprise de la terrible malédiction de la Méchante Reine. Pour Henry, dix ans, seule Emma, sa mère biologique qu’il n’a jamais connue, peut les délivrer.

Lorsque le garçon la retrouve et lui annonce qu’elle est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant, Emma pense qu’il s’invente des histoires. Inquiète, elle décide de le ramener chez lui, à Storybrooke, où elle fait la rencontre de Regina, l’inquiétante mère adoptive de Henry. Dans cette ville à l’atmosphère irréelle, Emma devra accepter son destin, car face à l’amour véritable, même les pires maléfices sont impuissants.

Panda excellente lecture
Une excellente lecture

C’est avant tout une très bonne lecture pour un enfant qui veut revisiter les contes auxquels il est familier. En effet, il y a une palette très riche de personnages, ce qui permet aux plus jeunes d’élargir leur culture et aux adultes de revoir quelques contes oubliés… Au premier abord, on peut croire que c’est un univers enfantin et mielleux, mais de mon point de vue, la reprise des contes est impressionnante.

Les flashbacks (qui expriment le passage du monde réel à l’univers de conte fées) sont bien réussis grâce à une alternance régulière des chapitres. Le lecteur découvre ainsi Mary Margaret dans le monde réel, et au chapitre suivant, une de ses aventures en tant que Blanche-Neige. Ce qui est plaisant, c’est surtout de suivre l’évolution des liens tissés entre les différents personnages et les chapitres. En effet, la force de cette histoire est avant tout la multiplicité des intrigues.

Ce livre est inspiré de tous les épisodes de la saison 1 « Once Upon a time ». En fait, c’est juste une novellisation de la série : l’histoire est la même, donc tant que fan de la série TV je n’ai pas appris grand-chose. Mais j’ai trouvé intéressant le fait de passer des images aux mots car cela m’a permis de me remémorer la saison 1 (je ne l’ai vue qu’une fois). Je ne pense pas que quelqu’un qui a déjà regardé cette saison trois fois prenne beaucoup de plaisir à lire – et non plus regarder – cet univers, car cela va lui sembler répétitif.

Pour quelqu’un qui n’a pas regardé la série, cela lui permettra de la connaître et d’en discuter avec quelqu’un qui l’a vue. En effet, les caractères et les paroles des personnages sont fidèles à ceux de la série. Et tous les événements importants de la saison 1 sont relatés. C’est donc une histoire rafraîchissante à laquelle il ne manque rien !

Citation :

« – Combien de temps pensez-vous rester ?

 – Juste une semaine, répondit-elle sans quitter la clé des yeux. Juste une semaine.

 Juste le temps qu’il lui fallait pour s’assurer que Henry allait bien. Il le fallait. Qu’aurait-elle pu faire d’autre ? Elle voulait en savoir davantage sur son fils. Elle devait rester auprès de lui maintenant qu’elle l’avait retrouvé. Toute mère aurait réagi comme elle.

 – Une semaine ! s’écria la femme. C’est fantastique. Bienvenue à Storybrooke.

 Emma prit la clé.

 Dehors les aiguilles de l’horloge de la tour se mirent à tourner. »

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Du même éditeur

14 Commentaires

  1. Mathilde Clerbois

    Vu ton avis et la citation, ça a l'air assez pareil mais juste pour redécouvrir la saison 1, je le lirais avec plaisir. Mais il n'y a rien en plus? Sur leurs pensées par exemple, vu qu'en série, on ne peut pas y accéder

    1. Phebusa

      Oui, c’est pareil ! Non, pas grand-chose de plus. Le lecteur suit Emma un bon bout de temps, on a quelques unes de ses pensées mais cela ne m’a pas vraiment marquée puisque c’est un point de vue omniscient ^^

  2. Stephanie Nanie

    je vais sans doute passer pour une inculte mais je ne connais vraiment pas plus que ça la série (juste de nom). Je devrais donc me lancer avec cette novélisation (une sorte de condensé de la série).

    1. Phebusa

      Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre ! Je suis principalement cette série-là et « Vampire diaries » lol.
      Oui, lance-toi car c’est vraiment très fidèle à la série en plus…

  3. Elodie Rossi

    oé bon ben j'ai bien fait de pas acheter ce livre lol la série se suffit à elle même ! et toute une saison par roman?? sacrée condensé !

    1. Phebusa

      Ouais, c’est vrai. Bon, globalement je trouve que le livre reprend bien la série, c’est riche d’événements ! Mais c’est sûr que la série se suffit à elle-même, oui :)

    1. Phebusa

      Si tu aimes tout l’univers de la série, alors n’hésite pas… même si, selon moi, la série garde quelque chose de magique que le livre n’a pas.

    1. Phebusa

      Je l’ai lu dans le cadre d’un partenariat, sinon ce n’est pas sur quoi je me serai jetée tout de suite :)

  4. Laetitia Hervet

    perso etant une grande fan de la derie et l'ayant vue plusieur fois :-) ca ma pas deranger de relire lhistoire au contraire il y a tjour des detail manquer dans les livres :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew