Phebusa
31 Mai 2013

couv48736149Auteure : Veronica Roth.

Editeur : Nathan.

Date de parution : novembre 2012.

Pages : 435.

Quatrième de couverture :

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d’une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu’elle a caché à tout le monde parce qu’elle a été averti qu’il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l’aider à sauver ceux qu’elle aime. . . ou pourrait la détruire.

bonne lecture
Une bonne lecture

Dès le début du livre, c’est une lecture captivante qui nous met rapidement face au dilemme du personnage principal : choisir une des cinq factions. Béatrice, alias Tris, est une héroïne dystopique aisément comparable à Katniss de Hunger Games. Elle a un fort caractère et doit faire face à des choix, tout en gardant son secret pour lequel on pourrait la tuer si jamais on le découvrait. Elle a parfois un caractère ambigu et niais mais bon heureusement, il existe un autre personnage intéressant qui plaira à beaucoup de demoiselles : Quatre, un instructeur des Audacieux. Ce qui est plaisant, c’est que ce ne sont pas des héros parfaits, ils ont aussi leurs faiblesses et leurs peurs.

L’histoire se concentre sur l’initiation de Béatrice et sur une romance en second plan, avec quelques rebondissements liés aux pièges que se tendent les novices entre eux. Mais le système politique est lui aussi évoqué : remise en question des leaders, opportunisme et corruption, etc. Il n’y a aucun temps mort, les chapitres s’enchainent très vite. Et plus on va vers la fin du récit, plus l’auteur est cruelle avec ses personnages : certains souffrent, d’autres meurent. Une vraie dystopie comme on les aime ! *rire sadique* Bon, il est vrai que j’avais deviné quelques éléments de l’intrigue, mais je pense qu’il est difficile de passer à côté quand on a déjà lu ce genre.

C’est aussi une réflexion sur l’être humain et ses aptitudes car on a tendance à catégoriser les gens (altruisme/égoïsme, sincérité/mensonge, érudition/ignorance, courage/lâcheté et fraternité/agressivité). C’est cela même l’élément déclencheur d’une telle organisation de la société.

Ce roman m’a beaucoup plu, j’ai hâte de découvrir l’adaptation cinématographique prévue en 2014 !

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Du même éditeur

20 Commentaires

  1. Elodie Rossi

    tout le monde en parle, comme pour hunger game d'ailleurs, ça doit etre mon esprit de contradiction, parce que malgré que j'aime de plus en plus les dystopies, celui ci comme HG, ne me tente pas….. ta chronique est pourtant élogieuse et bien construite, sadique hein? et un garçon qu'on aimera, tout ça me plait bien, mais après ça s'arrete là…. un jour peut être (après HG biensur ^^)

  2. Mathilde Clerbois

    J'ai beaucoup aimé ce livre, et même si en certains points il est comparable à HG, ce n'est pas pareil ( HG est mieux et son héroïne plus mature, plus indépendante, Katniss est vraiment un personnage fort alors c'est difficile de faire si bien qu'elle ^^ ) En tout cas j'ai hâte d'avoir la suite car ce premier tome était une superbe découverte ^^ Comme tu dis, notre monde juge souvent et donc l'auteur passe un beau message, surtout qu'au final, nous rentrons tous dans les cinq catégories, à certains moments de notre vie ^^

  3. Phebusa

    Oui, tu as raison pour le personnage de Katniss :) Ahlala, je ne sais pas quelle faction j'aurais choisi si j'étais dans ce monde-là, car comme tu dis, on entre dans les cinq catégories…

  4. Mathilde Clerbois

    Je pense que j'aurais moi aussi été chez les Audacieux, pour vivre de sensations plus fortes ^^ Mais après, j'aurais bien aimé les Erudits ^^ Je crois que les Sincères, bof pour moi quoi, car même si je sais pas trop mentir, c'est pratique parfois. Les fraternels, ils ne m'attirent pas du tout, et les altruistes, c'est pas car tu es généreux, que tu dois t’écraser devant les autres, j'aime pas ça

  5. Phebusa

    J'aime bien ce que tu penses, tu as raison !
    J'aurais bien aimé aller chez les Audacieux mais j'ai le vertige, alors… lol
    Je pense que je serais allée chez les Erudits, en fin de compte :)

  6. Mathilde Clerbois

    Moi j'ai pas le vertige,mais j'ai ce truc bizarre dans le ventre quand je suis en hauteur, ça m'empêche pas d'aimer ça pour autant par contre :D Une fois, je faisais un mur d'escalade, et l'exercice était de se lâcher ( la personne qui tenait – un moniteur – amortirait la chute ) et là j'ai trop adoré. Donc ouais, j'aime les Audacieux

  7. Les petits mots de Saefiel

    Je suis tentée par l'adaptation aussi mais je ne l'ai pas vraiment aimé en fait ce livre :/ Surtout à cause de Béatrice que j'ai trouvé trop "robot" on dirait qu'elle n'a pas d'émotions et ça m'a un peu choquée… Mais bon le Quatre du film est canon…

    1. Phebusa

      Ah, super ! Le tome 3 débarque bientôt en plus, je crois. Il faut que je lise le 2 très prochainement alors :)

  8. Charlotte

    J’ai vraiment adoré ce livre, un presque coup de cœur :)! J’ai un peu moins accroché avec le 2e tome mais ça n’empêche pas que j’attends avec impatience la sortie du 3e tome…

  9. Karolyn D.

    J’ai aussi adoré ce premier tome, et je suis bien d’accord avec ta chronique : j’ai aussi bien aimé cet effet « remise en cause du classement de la société », ça donne à réfléchir tout de même. Le deuxième tome est dans ma PAL, je pense le lire avant la fin de l’année. Il le faudrait en tout cas ^^

  10. Kallyane

    J’ai beaucoup aimé ce tome 1, mais le tome 2 est ahahahahahah waouuuuuh yahouu. Enfin… à certains moments!
    Bref j’ai le tome 3 en VO mais pour le moment j’ai la flemme!
    Sinon j’aime beaucoup le personnage de la mère de Tris (celle que tu as cité dans ton bilan 2k13) et de Four aussi (Quatre c’est moche ^^).
    Tris est « niaise » mais finalement c’est un rôle très humain, pas la fille hyper forte psychologiquement (comme Katniss quoi) elle a ses faiblesses (comme Katniss) c’est qu’une ado en fin de compte, donc ça met un peu de réalisme là dedans.
    Et puis les différentes factions montrent un monde bien différent de l’actuel ce qui est hallucinant quand on se dit que oui chacun à une part d’altruisme, d’érudit, d’audacieux, de sincère ou de fraternel… ou pas !

    1. Phebusa

      Ahhhh j’adore ton commentaire et tes remarques ! :) Tellement vraies !
      J’attends encore de lire le tome 2, il faudrait que je m’y mette alors…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew