Phebusa
22 Mai 2018

Titre : Darryl Ouvremonde.

Date de parution : Octobre 2017.

Auteurs : Oliver Peru, Rémi Guérin, Nicolas Mitric et Patrick McSpare.

Editeur : Michel Lafon.

Pages : 576.

Collégien à Montréal, Darryl semble être un adolescent ordinaire. Il fugue pourtant toutes les nuits… C’est qu’il a fort à faire dans l’Ouvremonde, où il exerce le métier de journalyste. À dire vrai, il n’est encore qu’apprenti, mais grâce à son courage et son pouvoir sur les Glyphes liant les mondes entre eux, Darryl compte bien écrire un jour pour le Veilleur, le quotidien le plus respectable de l’Ouvremonde. À ses yeux, une enquête, c’est une quête ! Hélas, dans certaines quêtes, il arrive qu’on perde un peu plus que des plumes. C’est ce que risquent de découvrir Darryl et son maître, le célèbre Tortup, dont le mauvais caractère n’a d’égal que le talent pour le scoop. Leur prochain artycle les entraîne tous deux sur l’île de Croque-Corbeau car une insaisissable rumeur prétend que les habitants de ce triste bout de terre ont disparu en une nuit. Qu’y a-t-il à découvrir là-bas où jamais personne n’a écrit un bon papier ? Rien de moins qu’un mystère qui pourrait changer l’Ouvremonde… et le nôtre.
Panda excellente lecture
Une excellente lecture

 

Tout d’abord, je remercie les éditions Michel Lafon pour la lecture de ce beau pavé. C’est avec grande impatience que je l’attendais, ayant adoré Druide d’Oliver Peru, mais j’ai finalement mis du temps à le lire car, avec un petit bout d’chou à la maison, on n’est pas toujours prêt à se lancer dans un univers aussi détaillé.

Je suis une grande fan de fantasy, un genre qui me fait voyager dans un univers autonome et complexe, souvent situé dans un contexte médiéval ayant ces parts d’ombres. Cela se confirme avec ce livre où il est question d’un jeune garçon qui va suivre de près une histoire de disparitions inquiétantes qui va le mener à de nombreux épreuves et dangers.

Au départ, j’avais un peu peur que ce soit une lecture trop jeunesse car le héros est un collégien qui doit étudier mais aussi écrire des articles friands en tant que journalyste (oui, écrit comme ça) dans un monde parallèle. J’ai toujours beaucoup accroché aux univers parallèles, et cela s’est confirmé à nouveau même s’il y avait parfois quelques longueurs.

Comme dans toutes lectures pour adolescents, les notions de Mal et de Bien sont confrontés, mais l’originalité de ce roman est dans la richesse qu’il délivre. En effet, l’auteur mélange les genres littéraires et fait surgir au milieu des pages de belles illustrations. D’ailleurs, il est toujours intéressant de découvrir la vision de ce monde proposée par plusieurs artistes.

A savoir : j’avais déjà entendu parler de ce roman grâce à sa campagne sur Ulule, où l’on pouvait voir quelques illustrations.

En bref, j’ai apprécié cet univers imaginaire et sombre qui nous propose une enquête inquiétante. Je recommande ce long voyage plein d’intrigues dans un seul livre pour les amateurs de fantasy.

Phebusa

Du même éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew