Phebusa
24 Avr 2016

Tout le monde te haïraTitre : Tout le monde te haïra.

Date de parution : 4 novembre 2015.

Auteur : Alexis Aubenque.

Editeur : Robert Laffont (La bête noire).

Pages : 425.

En Alaska, la ruée vers l’horreur a commencé.

White Forest, petite ville côtière du sud de l’Alaska, est en émoi. Pris dans les glaces, un navire ayant sombré en 1920 vient d’être découvert. Les corps des marins en ont été extraits, mais manquent à l’appel ceux d’une centaine d’orphelins…
C’est dans cette étrange atmosphère que débarque Alice Lewis, avec l’espoir de retrouver sa sœur disparue. Elle engage aussitôt un ancien flic au passé trouble devenu détective privé, Nimrod Russell.
De l’autre côté de la ville, la lieutenante Tracy Bradshaw récupère une sordide affaire : pendu par les pieds dans sa grange, un notable a été éventré à l’aide d’un hakapik, l’arme inuit servant à abattre les phoques.
Envers, et surtout contre tous, les deux ex-coéquipiers, Tracy et Nimrod, vont devoir travailler ensemble alors que plane sur eux l’ombre des enfants disparus.

Panda excellente lecture
Une excellente lecture

Je remercie Babelio et les Editions Robert Laffont pour l’envoi de ce thriller que j’ai beaucoup apprécié. Je suis assez intriguée par la nouvelle collection La bête noire de Robet Laffont et j’ai donc découvert ce thriller avec beaucoup d’intérêt.

L’histoire se déroule en Alaska où Tracy, policière, enquête sur un meurtre morbide… Dans le même temps, Nimrod, son ancien coéquipier déchu reconverti en détective privé, enquête sur la disparition soudaine de Laura, la belle-fille du maire de la ville. On se doute que ces affaires sont reliées, mais de quelles façons ? On ne le saura pas avant la fin du roman !

Plusieurs autres histoires sont imbriquées, comme celle de Vassili, un jeune mineur du passé ou les cauchemars inquiétant du fils de Tracy… Ces histoires secondaires ont-elle une importance quelconque dans le roman ?

Par ailleurs, le style d’écriture est fluide et simple, ce qui est important pour un thriller qui se doit d’avoir un rythme soutenu. On avance vite dans l’histoire, qui ne nous laisse que peu d’indices pour deviner qui est à l’origine de ce meurtre et de cette disparition. C’est un livre que j’ai lu d’une traite : il est très rapide à lire malgré ses 425 pages !

Les personnages sont classiques. Je pense notamment à Laura, prête à tout sacrifier pour résoudre son enquête, ou encore Nimrod, l’ex-policier battu dans son enfance prêt à tout pour que justice soit rendue. Pour autant, je les ai trouvés attachants et j’ai apprécié passer un moment en leur compagnie.

Mais la fin est assez imprévisible ! Je n’ai en tout cas pas imaginé une telle issue. Il faut dire qu’elle est assez fracassante et horrible. Néanmoins, pour moi, elle laisse des questions en suspends.

En bref, Tout le monde te haïra est un thriller percutant qui m’aura convaincue de lire plus de thrillers ! Une histoire inquiétante, des personnages attachants et des rebondissements imprévus : tous les ingrédients sont réunis ! A découvrir sans hésiter.

Phebusa

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew