Cliquez pour plus de chroniques ...
23 nov 2014

terre_dragon-t1

Date de parution : 18 août 2014.

Auteur : Erik L’Homme.

Editeur : Gallimard.

Pages : 249.

Sur un territoire déchiré par les vents vivent d’étranges tribus soumises au règne d’un invisible roi-dragon. Le jour ou Aegir, l’enfant à la peau d’ours, échappe aux guerriers qui le gardent en cage, le destin du royaume bascule. Traqué sans relâche, Aegir croise la route de Sheylis, une apprentie sorcière chassé de son village. Un sortilège puissant va bientôt unir les deux adolescents contre leur volonté. 
3d-ange-3
Une excellente lecture

Pour commencer, je tiens à remercier Gallimard pour ce service-presse. Je n’ai pas trouvé la couverture de ce livre sublime, même si elle est représentative de l’histoire. Les différentes couleurs se confondent trop et donnent un aspect vieillot à l’ensemble.

Les livres de fantasy jeunesse intéressants ne sont pas forcément nombreux (on pensera à La Quête d’Ewilan par exemple), mais Terre-Dragon – Le Souffle des pierres est une saga prometteuse qui promet une aventure passionnante.

Ce premier tome raconte comment Aegir, un jeune garçon aux pouvoirs mystérieux (je n’en dirais pas plus même si la couverture peut vous donner des idées…) va s’entourer d’alliés – notamment Sheylis la sorcière ou Doom le mendiant – pour découvrir plus de choses sur ses pouvoirs et sur la manière de les maîtriser.

Mais pour cela, ils devront échapper aux différents clans qui leur veulent du mal. Ces nombreux personnages vont s’unir pour ce qui ressemble fort à une quête initiatique. Les bases de l’histoire étant posées, le reste de la saga sera probablement de finir cette quête.

C’est une lecture jeunesse dont les éléments de l’univers, qui sont donnés avec parcimonie, ne ralentissent pas le récit. Néanmoins, j’ai hâte d’en apprendre plus, notamment sur le passé des personnages, sur la nature exacte des différentes magies et sur l’organisation globale de l’univers.

Enfin, l’une des particularités de l’écriture est que l’on passe régulièrement d’un personnage à l’autre. C’est original car on est dans la tête du héros et de ses proches, mais aussi dans celles de ses ennemis. Je ne suis pas toujours très friande de ce type d’écriture mais, dans ce livre, c’est convainquant car les chapitres sont courts et certifient ainsi un bon dynamisme.

En bref, Erik L’Homme a réussi le pari de créer un univers qui soit à la fois riche et adapté à la jeunesse. C’est donc un livre à ne pas manquer pour ceux qui auraient peur de se lancer dans de grandes sagas de fantasy, comme par exemple L’Assassin royal, mais qui veulent quand même découvrir de la fantasy. De mon côté, j’attends avec impatience la suite !

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew