Phebusa
07 déc 2015

img-spice-and-wolfDate de parution : 12 mars 2015.

Auteure : Isuna Hasekura.

Editeur : Ofelbe.

Pages : 470.

Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu’à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre ses terres natales du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin… Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine leur sera bien utile pour reconnaitre les bonnes affaires et déjouer les tromperies. Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?
bonne lecture
Une bonne lecture

Tout d’abord, je remercie Babelio et les éditions Ofelbe pour m’avoir envoyé ce roman. J’avais déjà entendu parler du manga qui est en fait l’adaptation d’une série de romans à succès, dont Spice & Wolf est le premier tome. Grâce aux premiers retours, j’étais aussi au courant que l’aspect financier était très présent dans l’histoire, donc je n’ai pas commencé cette lecture avec de grandes attentes. Et en fin de compte, j’ai bien aimé ce roman d’aventure malgré quelques bémols !

J’ai pris plaisir à suivre un duo qui partage une alchimie bien plaisante, notamment dans la seconde partie. De fait, il est question d’un marchand dégourdi nommé Lawrence et d’une jeune fille quelque peu immature qui se glisse dans le chariot de l’itinérant. Cette dernière est en réalité la déesse des Moissons, une petite capricieuse à laquelle Lawrence ne peut résister…

Néanmoins, si Holo apparaît sur la couverture avec ses jolies oreilles de louve, il ne faut pas s’attendre à ce que son personnage soit mis en avant. Dans la première partie, l’histoire se consacre davantage au cours de l’argent qu’au développement des personnages. Par conséquent, une chose est sûre : l’univers est bien développé ! Mais pour l’action, on repassera. Heureusement, c’est bien mieux dans la deuxième partie.

En effet, malgré quelques descriptions visuelles et des illustrations, on plonge avant tout dans un univers financier où il est question de profits et de pertes. C’est très original mais aussi déroutant ! Si vous n’êtes pas un grand fan de mathématiques, certains passages pourraient constituer des longueurs. J’avoue avoir été perdue à plusieurs reprises et j’ai donc vite passé certains passages pour m’accrocher de nouveau à l’histoire.

En bref, j’ai fait un bon voyage même si ce dernier commence par une grande introduction de l’univers financier. Cet aspect original peut se révéler intéressant pour un lecteur averti, car le résumé est assez trompeur. Heureusement, la deuxième partie du roman se recentre sur l’action et sur un duo attachant.

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew