Phebusa
21 mar 2016

couv42414149Date de parution : 1992 / réédition en 2009.

Auteur : Terry Brooks.

Editeur : J’ai Lu.

Pages : 735.

Lorsque Shea Ohmsford vit pénétrer l’étranger dans l’auberge, il sentit que son destin venait de basculer. Qui aurait pu deviner qu’il était, lui, le paisible demi-elfe vivant au sein de sa famille d’adoption à Valombre, le dernier héritier de la lignée de Jerle Shannara ? Jerle, dont l’épée permit, il y a cinq cent ans de cela, de détruire le maléfique Roi-Sorcier Brona et ses hordes démoniaques. Or voilà qu’il se murmure, dans les lointaines Terres du Nord, que le Roi-Sorcier est de retour, et qu’il réunit ses armées pour déferler à nouveau sur le monde. Seul un descendant de Jerle, portant la légendaire épée de Shannara, pourrait défaire le mal. Shea acceptera-t-il cet oracle trop grand pour lui ?

bonne lecture
Une bonne lecture

La nouvelle série télévisée Les Chroniques de Shannara a permis de relancer cette saga de fantasy écrite dans les années 1990 par un auteur qui s’est beaucoup inspiré du Seigneur des anneaux. En effet, on ne va pas cacher que la trame de cette histoire reprend des éléments de cette très célèbre saga. La quête des héros et les différents rebondissements sont assez classiques et ne réinventent donc pas le genre.

Néanmoins, j’ai beaucoup apprécié la première partie de l’intrigue dans laquelle nous découvrons deux frères et un personnage bien mystérieux qui semble avoir de nombreuses connaissances sur le monde. Ce dernier nous permet de nous introduire avec brio dans ce monde dont le sombre passé semble connu sous forme de légendes auxquelles personne ne croit.

Comme l’on peut s’y attendre, nos héros sont les fameux élus qui peuvent sauver le monde grâce à un objet qu’il leur faut retrouver. Alors, on embarque rapidement dans une aventure qui prend la forme d’une longue quête semée d’embûches, au cours de laquelle les personnages croisent les différents peuples de l’univers (des gnomes, des nains, des trolls, etc.).

Si la deuxième partie est davantage concentrée sur l’action, elle m’a moins plu car certains de nos héros voient leur chemin se séparer. Il faut aimer suivre les différents personnages sans s’ennuyer alors qu’on est parfois moins attaché à certains d’entre eux. Heureusement, l’univers m’a tenue en haleine ! J’avais d’ailleurs hâte de voir de quelle façon seraient représentés les paysages à l’écran.

La fin se suffit à elle-même mais elle m’a un peu frustrée car je m’attendais à bien mieux. Il y a là encore l’idée que ça reste assez classique. Ainsi, je ne sais pas si je lirai la suite, mais je compte bien la découvrir par le biais de la série qui me plaît beaucoup même si elle me semble davantage dédiée à un public jeunesse.

En bref, ce roman de fantasy propose une trame assez classique dans laquelle nous suivons des héros courageux en quête d’un objet mystérieux capable de sauver le monde. Cela a été un plaisir de les voir relever de multiples défis et de se promener dans les paysages de cet univers même s’il est loin de réinventer le genre…

Phebusa

 

Du même éditeur

2 Commentaires

  1. Toto Hirlondo

    L’épée de Shannara est, pour ainsi dire, le tome le plus moyen de tous. Certes fortement inspiré du SdA, avec un héros zéro charisme comme Frodo et un magicien fade comparé à Gandalf, fortement descendu par les fans de fantasy, ce tome est loin d’être mauvais (sans être bon). L’épée de Shannara ne reflète pas le niveau du cycle.

    Lisez les 2 volumes suivants, nettement meilleurs. D’ailleurs, la série TV vient des Pierres elfiques.
    Et surtout, lisez le second cycle, Les descendants de Shannara, qui est vraiment très très bon.

    Merci pour cette jolie chronique :)

    1. Phebusa

      Merci pour ton commentaire, tu gères ! Cela me redonne quand même un peu le courage et l’envie d’en savoir plus sur cette saga. Je ferai ptet un effort pour la suite si j’en ai l’occasion. Pour le moment, je suis la série TV qui me plaît davantage :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew