Phebusa
17 Fév 2016

img-respireDate de parution : 2001 / réédition en 2014.

Auteure : Anne-Sophie Brasme.

Editeur : Fayard / Le Livre de Poche.

Pages : 190.

Ce roman est l’histoire d’une fulgurante amitié qui tourne au drame. Charlène, jeune adolescente de 13 ans un peu effacée, entre en classe de cinquième. Dès le premier jour de la rentrée, Sarah, nouvelle dans l’établissement, fait sensation auprès de tous les élèves, séduits par cette fille à la personnalité magnétique. Charlène la regarde avec admiration et haine mélangées. Finalement les deux jeunes filles se lient d’amitié. Une amitié merveilleuse, complice, invulnérable, du moins du point de vue de Charlène pour qui Sarah est la lumière de ses journées. Mais les choses s’enveniment brusquement : après les vacances d’été, Sarah, devenue jeune fille, a ffiche une soudaine indifférence pour Charlène. Son corps a mûri, désormais elle se maquille… Désespérée, Charlène tente de reconquérir Sarah. Commence alors une relation perverse entre les deux adolescentes : Sarah va exercer un pouvoir quasi sadique sur sa « meilleure amie », Charlène, qui accepte de tout subir : humiliations publiques, reproches incessants, dédain et mépris. Jusqu’au jour où la jeune timorée décide de mettre fin à cette situation étouffante et de passer à l’acte… Et c’est de la prison où elle est incarcérée que Charlène nous raconte cette histoire.

bonne lecture
Une bonne lecture

Pour mon challenge « Les Livres de la tentation », je souhaitais lire des livres recommandés par des blogueurs/booktubeurs. J’ai donc choisi de commencer par Respire dont a parlé Cassandra de Croque les mots. Ce livre s’avère une belle découverte même si quelques bémols font que je suis loin du coup de cœur !

C’est un roman court mais percutant, d’autant plus quand l’on sait que l’auteur l’a écrit à seulement 17 ans. Il pourrait vous plaire si vous aimez quand on creuse la psychologie d’un personnage. C’est l’histoire d’une amitié entre deux filles. D’un côté, Charlène qui se sent mal dans sa peau. D’un autre côté, Sarah, une fille intelligente et populaire qui se révèle aussi manipulatrice.

Ce qui m’a un peu gênée, c’est qu’on ne comprend pas vraiment les raisons pour lesquelles Sarah fait de Charlène son jouet et son larbin. Je pense qu’on aurait pu davantage creuser sa psychologie, notamment sa situation familiale, pour essayer de comprendre.

En effet, la narration est faite par Charlène qui nous raconte les événements d’un point de vue subjectif. On se révolte ainsi face à son obsession par Sarah qui conduit à une relation malsaine. Elle est prête à tout pour lui plaire comme si elle devait mériter son amitié. Cela va conduire à des situations qui mettent mal à l’aise le lecteur et à une réelle descente aux enfers !

Aussi, c’est une histoire qui délivre du sens car nous pouvons tous rencontrer ce genre de situation face à laquelle il faut savoir réagir. Néanmoins, la façon dont s’est raconté ne m’a pas beaucoup plu. Premièrement, on n’a pas vraiment de dialogue. C’est comme un journal intime avec un style assez hachuré qui m’a un peu déroutée. Et deuxièmement, je suis restée distante à certains moments car on n’entre pas assez dans la tête de Sarah.

En tout cas, dès que j’en aurai le temps, je regarderai l’adaptation cinématographique réalisée par Mélanie Laurent en 2014.

En bref, cette courte histoire sait mettre mal à l’aise son lecteur qui se révolte face à une amitié destructrice. J’ai apprécié davantage le fond de l’histoire et le sens qu’elle délivre que la forme qui manque parfois de profondeur.

Phebusa

 

Du même éditeur

2 Commentaires

    1. Phebusa

      Le sujet est intéressant mais je pense qu’il y a mieux :p
      Il faudrait que je le regarde avant de tout oublier xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew