Phebusa
14 juin 2015

red risingDate de parution : 17 juin 2015.

Auteur : Pierce Brown.

Editeur : Hachette.

Pages : 480.

Dans le futur, la Terre n’est plus habitable. Pour survivre, la Société est partie coloniser Mars. Les Ors, ses membres les plus riches, érigés en aristocrates, ont réduit les autres en esclavage… Darrow est un Rouge, un membre de la caste la plus basse de la Société. Sa fonction : arracher au cœur de Mars de quoi assurer à la Société sa croissance et sa richesse. Toute la journée, il creuse, persuadé que les Rouges sont le dernier espoir de l’humanité. Qu’importe si, en seize ans, il n’a pas vu le ciel ? Qu’importe s’il doit subir chaque jour les injustices des Ors ? Darrow vit, il a l’amour d’Eo, la plus jolie des Rouges, et pour lui, c’est bien suffisant. Mais pas pour elle. Eo rêve à un futur meilleur, un avenir où les Rouges pourront regarder les Ors dans les yeux. Pour ce rêve, Eo est prête à tout. Jusqu’au sacrifice. Lorsque Eo est condamnée à mort, Darrow est dévasté. Désormais, il ne vivra plus que pour sa vengeance. Rien ne l’empêchera d’anéantir ses ennemis… Même si, pour cela, il doit devenir l’un d’eux.

3d-ange-3
Une excellente lecture

Je remercie les éditions Hachette pour l’envoi de ce livre qui risque d’être un très gros succès commercial, comme le suggèrent les nombreuses comparaisons à Hunger Games. La couverture rouge et noire nous promet un univers sombre et sanglant, et en effet, je n’ai pas été déçue !

Dans un futur lointain, alors que l’humanité à colonisé la Lune, Mars ainsi que le reste du système solaire, la société est divisée en castes. Les Ors sont d’impitoyables dirigeants alors que les Rouges sont les esclaves qui ne vivent que pour effectuer leurs basses besognes. Darrow est l’un des rouges, et alors qu’il travaille dans une mine sur Mars, un sacrifice va le pousser à se rebeller et à vouloir renverser la hiérarchie. Ainsi, contrairement à ce qu’on peut lire à certains endroits, Red Rising est seulement une dystopie et ne peut pas être considéré comme de la fantasy car les lieux où se déroule l’action existent. De plus, il n’y a pas la présence de surnaturel mais seulement de technologies évoluées.

Darrow est un personnage intéressant. Il a une vraie force de conviction, du courage et un entêtement sans borne, sans oublier ses compétences physiques, son intelligence et son physique. En gros, c’est le héros parfait, sans faille, dont le moteur principal est le désir de vengeance. Il va affronter de nombreuses épreuves. Ce premier tome est pour lui plein de découvertes mais aussi plein de changements. Il va devoir faire ses preuves dans un univers qui n’est pas le sien, va-t-il y arriver ?

Le style de l’auteur est fluide, le rythme est soutenu et l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Le monde est bien construit et semble globalement cohérent. Le système des castes mis en oeuvre semble plausible. D’ailleurs, il y a déjà une option film Universal, et ce n’est pas étonnant car l’histoire se porterait bien sur écran. Il y a peu de longues répliques, beaucoup de scènes d’action et une romance qui se construit peu à peu…

Revenons sur la comparaison de ce roman avec Hunger Games. On a tendance à comparer tout et n’importe quoi. Mais dans notre cas, il y a de vraies similitudes. Deux univers sombres où règne une classe dominante sur les autres. Deux univers violents avec des épreuves mortelles (je ne donne pas plus de détails pour ne pas spoiler). Deux héros mettant leur vie en péril à cause d’un sacrifice et maniant une arme caractéristique. Deux histoires où les faibles tentent de renverser les puissants… J’ai quand même eu l’impression que l’auteur a repris les éléments ayant fait le succès d’Hunger Games et les a mis dans son livre… Il n’y a donc pas d’originalité ni une recherche de renouveau sur le genre de la dystopie. Ainsi, même si c’est un livre qui reprend très bien les recettes qui marchent, il y aura peu à se souvenir.

En bref, Red rising est une dystopie très prometteuse mais qui ne révolutionnera pas du tout le genre. L’intrigue et l’action sont bien ficelés et j’ai passé un très bon moment de lecture.

Bonus-Pheb

– Il s’agit du premier tome d’une trilogie.
– Le tome 2 est sorti en VO en janvier 2015 :
golden
– Le tome 3 sortira en VO en janvier 2016 :
morning

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

9 Commentaires

  1. Saefiel

    Haaa contente de voir un avis positif parce que j’ai entendu dire qu’il était un peu pénible à lire :D
    J’ai hâte de me plonger dedans quand même parce que je suis vachement attirée par le résumé !

    1. Phebusa

      Ohhh mon sucre se promène par ici ! <3
      C’est vrai qu’il faut se faire au vocabulaire mais bon, pour moi, ça a marché :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew