Phebusa
09 juin 2014

couv9418141
Date de parution
 : 5 juin 2014.

Auteur : Jean-Luc Marcastel.

Editeur : Scrineo.

Pages : 446.

En 1994, un centre de recherche et un village entier disparaissent mystérieusement dans une petite vallée du sud de la France, sans laisser de traces… Vingt ans plus tard, le lieutenant Vincent Marty est envoyé sur les lieux dans le plus grand secret. Objectif : récupérer les travaux de ce laboratoire perdu… des travaux portant sur la miniaturisation. Plus facile à dire qu’à faire, quand on vous réduit à la taille d’une fourmi et que vous disposez de seize heures pour vous frayer un chemin dans la plus impitoyable des jungles, hantée par des créatures cauchemardesques plus terrifi antes, voraces, rapides et meurtrières les unes que les autres… les insectes. Là, au milieu d’un peuple d’humains microscopiques, Vincent découvrira un univers plus incroyable encore qu’un monde de fantasy. Une société violente, impitoyable, calquée sur le modèle du règne animal et des êtres déracinés qui trouveront avec lui le chemin de leur humanité. 
3d-ange-3
Une excellente lecture

Je remercie chaleureusement les éditions Scrineo pour m’avoir fait confiance en me donnant ce service-presse. C’est toujours avec grand plaisir que je suis les écrits de Jean-Luc Marcastel dont Un Monde pour Clara m’avait séduit ! De plus, ayant aimé la saga Les Fourmis de Bernard Werber,  c’est très naturellement que je me suis tournée vers Praërie, dont l’action se passe chez les insectes. En effet, il est question d’hommes de cinq millimètres de hauteur qui ont rapetissé il y a une vingtaines d’années.

Le personnage principal, Vincent, est un soldat qui va être rapetissé dans le but de poursuivre une enquête scientifique. Mais Vincent a seulement 16h00 pour remplir sa mission ! Bien entendu, tout ne va pas se passer comme prévu… En outre, c’est un personnage touchant, du fait de son histoire passée et de son lien avec les Sinks, à savoir les hommes miniatures : en effet, comme dit dès le début de l’histoire, il est le fils de l’un des habitants du village.

Ce premier tome propose une découverte de Praërie, nom donné à la plaine où vivent les Sinks. Vincent va découvrir une civilisation totalement bouleversée par ces vingt ans de vie sauvage. Il ne s’attendait pas à sombrer dans un monde aussi dangereux ou même à découvrir une civilisation humaine loin de celle qu’il connaît. En plus de posséder une hiérarchie et des coutumes bien différents de la nôtre, il y règne une violence constante.

Dans cet univers, les combats sont légions et même parfois trop nombreux, avec tous les insectes possibles et imaginables. Il va faire connaissance avec des Sinks courageux qui vont l’aider dans sa quête. Mes personnages secondaires préférés sont Lo’Hiss un jeune chasseur plein de courage et de bon sens, et Pyr, son maître, qui est apparemment le seul à garder sa liberté de pensée dans la société violente des Sinks.

La plume de Jean-Luc Marcastel arrive merveilleusement à nous retranscrire le monde des insectes. Les transformations de la société des Sinks sont crédibles, étant donné les conditions de vie difficiles et le fait qu’il se soit inspiré des sociétés animales. Et parfois, on frôle parfois l’univers dystopique… Je ne vous en dis pas plus !

Enfin, j’ai apprécié découvrir les annexes qui présentent le monde des Sinks. En premier lieu, les Sinks eux-mêmes et leur représentation du monde. Ensuite, une carte représentant leur monde puis un bestiaire de Praërie qui explique les forces et les faiblesses de chaque insecte. Ces annexes permettent de mieux comprendre les choix de l’auteur, de mieux cerner Praërie, mais également de voir qu’il y a un véritable travail de recherche derrière ce roman.

En bref, les amateurs d’insectes devraient trouver ce roman croustillant ! C’est une histoire qui nous transporte dans un monde terrifiant, où le danger est toujours au premier plan. Ce premier tome dynamique place les bases d’une saga très prometteuse dont j’ai hâte de découvrir la suite.

Phebusa

Bonus-Pheb

– Présentation du livre par l’auteur lui-même !

– Le tome 2 sortira au début de l’année 2015.

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

12 Commentaires

  1. Elodie R

    Je le veux celui ci aussi de Jean-Luc :) Bientot j’espère avec une nouvelle dédicace :)
    Contente qu’il t’ai plus et bravo pour ce nouveau partenariat avec les éditions scrinéo :)

  2. viou03

    J’aime pas trop les insectes surtout si c’est terrifiant mais j’adore la plume de l’auteur donc je pense que ce roman va finir dans ma bibliothèque .

  3. Mathilde

    J’avais adoré ma lecture : c’est un monde très particulier avec des coutumes assez tortionnaires et tout ça est vraiment très bien décrit ! J’ai hâte de lire la suite !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew