Phebusa
29 avr 2015

couv6825107Date de parution : 23 Avril 2015.

Auteure : Cat Clarke.

Editeur : Collection R.

Pages : 405.

Penny a un secret.

Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l’enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur.

Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l’ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l’ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d’événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l’on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?

mitige
Une lecture mitigée

Cat Clarke étant l’une de mes auteures favorites, j’étais impatiente de découvrir son nouveau livre qui s’apparente à un thriller psychologique tout en restant dans la catégorie young-adult. Néanmoins, je n’aime pas beaucoup la couverture… Je n’ai pas compris ce qu’elle reflétait. En outre, en plus d’être intriguant, le titre fait référence à un sujet d’actualité car il est question d’une enfant kidnappée, et cela arrive malheureusement bien trop souvent de nos jours…

Dès le début de l’histoire, nous faisons la rencontre de Faith – qui raconte l’histoire – et de ses parents divorcés. Cette famille a plus ou moins réussi à se reconstruire après la disparition de Laurel – la sœur aînée de Faith. La disparition de cette enfant de six ans a été un événement très médiatisé qui a eu des impacts sur les personnages dont la psychologie est particulièrement développée.

Et à partir du moment où Laurel revient, j’ai été quelque peu surprise de la tournure des événements. Nous ne suivons pas une enquête haletante sur le pourquoi du comment de la disparition de Laurel. En fait, nous sommes dans une sorte de huis clos familial. Nous apprenons à connaître les personnages au quotidien, que ce soit leurs problèmes personnels, leurs doutes ou encore les relations qui les unissent les uns aux autres.

En effet, le récit insiste beaucoup sur l’idée que le retour de Laurel créé un déséquilibre. Certains personnages qui s’entendaient bien jusqu’alors ne vont plus se supporter. La narratrice et sœur de Laurel, Faith, va nous faire part de l’ambivalence de ses émotions et on se demande quand est-ce que tout va éclater…

Même si, dans l’ensemble, c’est une histoire agréable à lire, je vous avoue qu’au bout d’un moment, ce tas d’émotions et d’intérêts psychologiques m’ont rendu impatiente de connaître le déclic. Car oui, j’étais sûre qu’il y avait un hic quelque part ou une grande révélation à un moment ou un autre. Mais cela n’est pas venu…

Alors, en découvrant la fin, je suis restée sur ma faim : on sent dès le début qu’il y a un problème – qui est gros comme un éléphant – et on le laisse traîner jusqu’à la fin du roman. C’est un soufflet qui retombe soudainement ! Et en plus de cela, cette fin n’a pas beaucoup de matière à nous offrir. Je m’attendais à bien mieux.

De plus, il y a plein d’éléments qui ne sont pas éclaircis et on se rend compte que certains personnages secondaires ne servent à rien. Même pour Faith, je trouve qu’on n’est pas allé au bout de ses sentiments ; on reste dans une ambivalence incertaine, c’est tout. S’il y a de bonnes idées, cette histoire manque vraiment de profondeur et cela joue aussi sur la cohérence globale de l’intrigue.


Spoiler Montrer

En bref, le nouveau roman de Cat Clarke ne m’a pas convaincue. Il faut savoir que c’est un thriller psychologique qui consacre beaucoup de temps aux sentiments des personnages, et non à l’enquête liée à la disparition de la jeune fille. Ces émotions sont parfois superficielles et l’intrigue manque de profondeur et de cohérence. En effet, la fin de l’histoire est décevante. On semble attendre tout au long du roman quelque chose qui ne vient pas…

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

10 Commentaires

  1. PrettyBooks

    J’avais été déçue par Revanche mais je laisserai peut-être une autre chance à l’auteur avec ce roman qui semble différent, et le côté psychologique peut me plaire justement, à voir ^^

  2. Marie

    Personnellement j’ai lu tous les livres de Cat Clarke et je le ais tous adoré surtout Revanche qui m’as interpeler ! Ensuite sur Perdue et retrouvée, on peut dire que clairement certains personnages (Michel, Martha et Thomas) ne sont pas bien exploités et ne servent pas à grand chose dans l’histoire car ils ne font pas parties de la vie de Faith… Mais dans l’ensemble je pense que quand même c’est un bon livre et l’écriture de Cat Clarke évolue bien comparé à Cruelles où l’écriture et les sentiments sont moins aboutis !

    1. Phebusa

      Ahhhh Revanche ! <3 Mon préféré pour le moment, c’est A Kiss in the dark, mais je n’ai pas encore lu tous ses romans. Il faudra que je lise Cruelles alors ;)

  3. Sarah Cara

    Il est dans ma PAL et j’ai très envie de le lire effectivement. Pour le coup moi j’apprécie assez la couverture mais c’est une question de goût. L’aspect psychologique ne peut que me plaire. J’espère juste ne pas m’ennuyer ou rester sur ma faim comme toi. A voir prochainement donc.. :)

    1. Phebusa

      Oui, la couverture n’est pas si mal que ça mais je n’en ai pas trouvé la signification alors ça m’énerve x) lol. J’espère que tu passeras un bon moment de lecture !

  4. Kallyane

    Je l’ai bien aimé mais comme tu dis, on s’attend à tout, certaines choses sont baclées. Cat Clarke nous a habitué a mieux.
    Après les sentiments de Faith peuvent etre tellement « vrais », si je me mettais à sa place je ressentirais la même chose j’imagine, vivre aussi longtemps sans sa soeur développe certaines choses en bien comme en mal après un retour.
    Mais la fin on s’en doutait carrément là pas de doute, on voit tout venir avec le coup dont tu parles dans le spoiler.

    xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew