Phebusa
22 déc 2014

le silence de mélodie imgDate de parution : 22 janvier 2015.

Auteur : Sharon M. Draper.

Editeur : Michel Lafon.

Pages : 266.

Quand j’ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots, et tous mes mots avaient une signification.

Mais seulement dans ma tête.

Je n’ai jamais prononcé un seul mot. J’ai bientôt onze ans.

3d-ange-3
Une excellente lecture

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce livre que j’ai reçu au Salon du Livre de Montreuil, grâce à ma coupine Cranberries qui m’a invitée au petit-déjeuner qui avait lieu sur le stand le samedi matin.

Au premier abord, ce petit roman, qui parle d’une jeune fille qui souffre de paralysie cérébrale, ne m’attirait pas spécialement. Je lis peu de livres qui parlent de sujets que je qualifierais de « difficiles » et c’est aussi parce que ce n’est pas ce qui m’attire le plus, mais c’était l’occasion idéale. Et je ne le regrette pas car j’ai passé un bon moment de lecture !

Je me suis rapidement identifiée à Mélodie qui semble être à la fois dans et en dehors de ce monde qui décide de l’ignorer quand bon lui semble. En effet, elle entend, elle écoute, elle ressent, elle comprend… mais elle ne parle pas. Elle intériorise tous ses sentiments et toutes ses paroles. A plusieurs moments, on a envie d’être la voix de Mélodie et de réagir pour elle. C’est un roman vraiment poignant.

On suit ses aventures, que ce soit dans sa vie quotidienne avec sa famille  qui fait tout pour elle et essaie de la comprendre, ou à l’école pour handicapés puis l’école dite « normale ». J’ai apprécié l’écriture légère et simple de ce livre qui enchaîne les péripéties, répandues au fur et à mesure de courts chapitres.

Ainsi, on découvre ses relations familiales mais aussi amicales. Et c’est là que le regard des autres peut faire mal. Ce ne sont pas seulement ses amis, jeunes et bêtes comme on dirait, ce sont aussi les enseignants qui portent un jugement bien trop hâtif sur Mélodie.

Ce que j’ai adoré dans ce livre, c’est le personnage de Madame V. qui considère Mélodie comme une personne à part entière et qui, par conséquent, ne la ménage pas. C’est principalement grâce à ce personnage que la jeune fille va évoluer et surmonter ses difficultés. En effet, au cours de ces aventures, Mélodie va montrer qu’elle est non seulement courageuse mais aussi très intelligente. Beaucoup plus qu’on ne le croit. Et je m’arrêterai là pour laisser un peu de suspense…

En tout cas, j’ai trouvé que ce roman était original, par le thème qu’il traite mais aussi par la fin qu’il propose. Lorsque l’on a refermé le livre, tout n’est pas noir ou blanc, il y a encore à réfléchir sur le pourquoi du comment : pourquoi certains personnages ont-ils réagi comme cela ? Que penser de cette fin ?

En bref, ce livre traite d’un thème original et poignant. Mélodie, une jeune fille paralysée, va connaître une aventure humaine qui va la bouleverser et qui va nous bouleverser. En effet, son histoire nous montre l’envers du décor, à savoir les pensées et les sentiments des personnes handicapées que certains considèrent comme des personnes qui sont incapables de penser. Ainsi, c’est une histoire qui fait réfléchir sur le regard que l’on porte envers une personne différente de nous, ou du moins que l’on croit différente…

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

10 Commentaires

  1. La Mouche

    Je veux trop le lire maintenant xx
    En vue de la couverture, je ne pensais pas que ce roman parce de paralysie cérébrale. Ce sujet m’intéresse ! Surtout que tu dis qu’il est écrit avec beaucoup de sensibilité…
    (Je suis la seule à qui l’antiphrase du titre fait sourire ? XD )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew