Phebusa
02 jan 2014

le-jour-ou-le-diable-m-a-trouvee-361636-250-400

Auteure : April Genevieve Tucholke.

Editeur : Hachette Black Moon.

Date de parution : 12 février 2014.

Pages : 450.

Quatrième de couverture (traduction personnelle) :

Vous cessez de craindre le Diable lorsque vous tenez sa main…

Rien de bien excitant ne se produit dans la ville somnolente et côtière de Violet White… Jusqu’à ce que River West ne se manifeste. River loue la maison d’hôtes derrière la propriété qui tombe en ruines de Violet et, tandis que d’étranges et lugubres choses surgissent, Violet commence à se poser des questions sur le garçon qui vit dans son arrière-cour.
River n’est-il qu’un menteur qui se cache derrière son grand sourire avec de beaux yeux et un mystérieux passé ? Ou est-il quelque chose d’autre ?
La grand-mère de Violet l’a toujours mise en garde au sujet du Diable, mais elle n’a jamais dit qu’il pourrait être un garçon aux cheveux noirs qui fait des siestes sous le soleil, qui aime le café, qui vous embrasse dans un cimetière… Et qui vous donne envie de l’embrasser en retour.
Violet tombe si profondément amoureuse qu’elle ne parvient plus à distinguer les choses. Et c’est exactement de cette façon que River aime que les choses se passent.

mitige
Une lecture mitigée

Je termine cette lecture en VO avec une impression mitigée. Je n’ai pas apprécié la première partie du roman mais le mystère entretenu au fil du récit laisse place à une fin plutôt réussie.

Tout d’abord, c’est un projet intéressant que d’intégrer une histoire d’amour dans un roman qualifié de « gothic horror », mais c’est un peu dommage lorsque cette romance prend le premier plan. Donc, je soulignerai une petite nuance : c’est plutôt une romance gothique qu’un roman gothique. Vous l’aurez compris : mes attentes ne sont pas comblées. En effet, le titre et la couverture font froid dans le dos, mais dans le contenu même, on en reste à des légendes et des superstitions dispersées par-ci par-là. Heureusement, l’ambiance et les lieux rattrapent quand même le coup (tunnel, cimetière, …), mais c’est le seul point positif que je tire du cadre de l’histoire.

L’héroïne, nommée Violet, porte les vêtements de sa grand-mère décédée dont elle se remémore de nombreux souvenirs tout au long du récit. C’est un personnage intéressant même si elle peut être agaçante car elle parle sans cesse de sa fascination pour River et pour son « crooked smile » (sourire en coin). Dès le début de l’histoire, c’est le coup de foudre entre Violet et River. Mais la romance sort un peu de nulle part et envahit le récit… Nous avons le droit à une héroïne en chaleur face à un homme mystérieux et séduisant (ZzZzZzz…) qui incarne le Mal dans toute sa splendeur. Bon après, on pourra toujours dire que c’est une romance très originale si on veut (mais tellement originale qu’elle en devient décalée et ridicule ?).

Il y a aussi deux personnages secondaires : le frère jumeau de Violet, nommé Luke, qui ne sert à rien dans l’histoire, et sa voisine Sunshine, qui apporte une petite dose d’humour mais aussi de provocation et de vulgarité…

Ce qui m’a dérangée, c’est que l’intrigue n’en est pas vraiment une. L’action – prise en charge par les habitants du village – est bien là mais n’a pas réellement de sens. Cela ressemble un peu à un gag qui fait penser au jeu des Loups-Garous de Thiercelieux, dans lequel tout est perdu d’avance pour les villageois qui ne cessent de parler du Diable et de se promener dans le cimetière avec un pieu pour le trouver. Mais je vous rassure, ils ne sont peut-être pas fichus, ces chers villageois. C’était juste un passage humoristique made in Phebusa !

Ainsi, les seuls éléments intéressants que j’ai retenus, ce sont les mystères qui planent autour d’une grotte et du personnage de River. Mais j’ai quand même eu le courage d’aller jusqu’à la fin de ce roman qui m’a donné un peu de satisfaction.

Enfin, j’ai su apprécier l’écriture d’April Genevieve Tucholke. C’est un roman qui se lit très vite, donc vous pouvez toujours vous lancer pour vous faire votre propre opinion. Et au pire des cas, vous n’aurez pas perdu beaucoup de temps (c’est une façon de voir les choses…).

En bref, ce peut être une bonne lecture si on est averti qu’il s’agit d’une romance et non d’une histoire gothique ou d’une histoire d’horreur comme on pourrait s’y attendre à la vue de la couverture et à la lecture du résumé. Malgré une atmosphère tout de même prometteuse, l’action – qui manque cruellement de sens – ne m’a pas du tout convaincue. Et pourtant, la fin de l’histoire vaut le coup que l’on aille jusqu’à la dernière page… C’est donc un avis mitigé qui me laisse songeuse vis-à-vis de la lecture du prochain tome.

Phebusa

Bonus-Pheb

–          Aux dernières informations, il s’agirait d’une duologie (saga en deux tomes).

–          La publication du second tome en VO est prévue pour août 2014.

–          Voici les couvertures des deux tomes en VO.

couvlejouroùlediable

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

34 Commentaires

  1. Virginie Vivi

    il est écrit au présent ou au passé ? ( je cherche des livres écrit au présent … ! alors si tu te souviens de récit au présent, à part Hunger Games, Delirium et la saga Promise d' Ally Condie, je suis preneuse <3 !! . J'aime bien les romances moi…. je vais sûrement me laisser tenter !

    1. Phebusa

      Mouais, disons que l’ambiance est un minimum là mais le reste… niveau action, c’est pas tip top. Ce n’est pas nul non plus mais il y a sans doute mieux.

  2. Céline Barbosa

    Bon.et bien au moins je suis prevznu pour le jour ou je le lirais :) Dommage que ce ne soir pas si horreur que ça peut être que le tome2 sera plus horreurqui sait !
    A voir mais je le lirais pour me faire mon propre avis :)

  3. Elodie Rossi

    tu l'as lu en VO? mince je croyais que tu l'avais eu en SP lol bon ça change rien à ton avis tu me diras …
    en tout cas il ne me tentait pas plus que ça à la base, et pour le coup, il ne me tente plus du tout. ça fait aussi du bien de trouver des livres que je NE veux pas TROP ;)

  4. Alison Mossharty

    Bon, je ne note pas ce livre alors ^^ D’un côté j’aime les chroniques comme ça au lieu de me donner envie, ça me donne juste la volonté de fuir ce roman ce qui est excellent en ce début d’année vu qu’il faut que je vide ma PAL ! Merci Phebusa de ne pas remplir ma wish. Si tu pouvais faire des articles comme ça plus souvent(et avec toi toutes les blogueuses que je suis) , tu sauverais la vie de mon compte bancaire XD
    Mais bon, je m’éloigne, je m’éloigne : pardonne mon commentaire hors sujet ^^

    1. Phebusa

      Mdr, ce commentaire est génial. J’ai bien ri lorsque je l’ai lu (vu que je réponds bien après). J’adore x)
      Ne me souhaite quand même pas de mauvaises lectures pour l’année 2014, vilaine !

  5. FadaOfBooks

    Je n’avais que vaguement entendu parler de ce roman et ton avis est le premier que je lis. Je dois dire qu’il ne me donne pas franchement envie ! J’attends de voir d’autres avis pour me faire une opinion.
    Bisous :)

  6. Emma Taum

    Celui-ci aussi me tente malgré le peu d’éloges que j’ai pu lire à son sujet… encore une fois, ta chronique est la plus positive que j’ai lu ! Si la fin est meilleure que le début, c’est déjà pas mal parce que l’inverse est beaucoup plus frustrant ! ;)

  7. Kallyane

    Bon hop, je vais faire l’impasse sur ce livre! Merci de ton avis ! (et tu l’auras encore compris qu’une romance, ça ne m’ira pas trop !) et puis les trucs goths… enfin qui sait peut être qu’il faut juste que je me lance ^^

  8. Mathilde Clerbois

    J'étais assez tentée par ce livre mais ta chronique m'a refroidie : j'ai l'impression que ce roman ne contient pas ce que j'attendais de lui. Puis avouons le, j'en ai marre des coups de foudre dès la première rencontre, et aussi du fait que le gas est mystérieux et tout le tralala, ça n' a pas l'air si original ! Je le lirais peut-être, mais je ne suis plus si convaincue ! En tout cas, ta chronique, avec ses côtés ironiques, m'a beaucoup fait rire : un point positif donc !

  9. Sandy Franck

    On verra…. Maintenant vu que je n'ai pas spécialement des attentes… Je ne serai pas déçu s'il ne contient pas ce que je m'étais imaginé ;-)

  10. lire-une-passion

    En fait, on est carrément d’accord.
    la première partie m’a énervée, tellement Violette est chaste, sans charisme, amoureuse (un peu trop) et naïve.
    Mais la seconde partie et l’arrivée d’une certaine personne rehausse le truc, c’est clair… la suite sera sans moi, par contre !
    Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew