Phebusa
18 Juin 2015

la vie est facileDate de parution : 23 avril 2015.

Auteur : Agnès Martin-Lugand.

Editeur : Michel Lafon.

Pages : 315.

Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

bonne lecture
Une bonne lecture

Tout d’abord, je remercie les éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce service-presse. J’avais envie de redonner une chance au premier tome Les Gens heureux lisent et boivent du café qui m’avait laissée sur une impression mitigée à cause de la prévisibilité de l’histoire, et surtout, son goût d’inachevé.

Dans ce deuxième tome, nous assistons à la reconstruction de Diane suite au deuil de son mari et de sa fille. Cette quête d’identité est permise grâce aux premières aventures de l’héroïne qui se sont accompagnées de nombreux doutes et de décisions importantes. Ici, j’ai apprécié retrouver Diane : elle semble avoir évolué et est plus déterminée. En essayant de reprendre en main son quotidien et de lancer son café littéraire, elle rencontre un autre homme.

Ce tournant de l’histoire aurait pu être intéressant mais le cliché et la prévisibilité ont repris le dessus : comme par hasard, Diane tombe sur Edward, l’homme qu’elle avait rencontré dans le tome précédent. A partir de là, un jeu du chat et de la souris commence. Ce n’est pas ce que j’ai le plus apprécié puisque je n’avais déjà pas accroché à ce personnage.

Même si ce roman est une suite intéressante car j’étais un peu restée sur ma faim, il n’en reste qu’on n’avance pas beaucoup plus. Heureusement, l’écriture est toujours aussi fluide et pleine d’émotions ! C’est un livre à dévorer en une ou deux journées.

En bref, ce roman est une suite agréable bien que prévisible. Il concerne non plus seulement le deuil mais aussi l’acceptation du bonheur. C’est un joli fragment de réalité qui contient cependant quelques longueurs…

Phebusa

 

Bonus-Pheb

– Couverture du tome 1 :

lesgensheureuxviventetboiventducafe

– Lien vers ma chronique du tome 1 ici.

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

3 Commentaires

  1. bea285

    Je n’ai pas eu l’occasion de découvrir Les gens heureux lisent et boivent du café mais j’avoue que ce livre m’intrigue. En plus, il est sorti en poche! Si la suite est agréable, je me dis pourquoi pas. Cependant, j’ai un peu peur des longueurs, c’est ce qui fait que je lis moins de contenporain et de classique. A bientôt Phebusa.

    1. Phebusa

      Yep, je t’avoue ne pas être une grande fan de contemporain. Pas sûre que je me souvienne de ce livre dans un an mais bon. Le tome 1 avait eu beaucoup de succès à la vente. A voir si tu veux te faire ton propre avis :)

  2. Livres de Filles

    J’ai lu Les Gens Heureux Lisent et Boivent du Café, en avril. Je n’ai pas pu le lâcher, si juste au trois quart, pour aller me procurer La Vie Est Facile ne T’inquiète Pas, et le dévorer ensuite.
    C’est vraiment une lecture qui m’a marqué et des personnages qui restent encore présent pour moi. C’est vraiment une histoire qui m’a touché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew