La vie compliquée de Léa Olivier – T1

jpegDate de parution : 2013.

Auteur : Catherine Girard-Audet.

Editeur : Editions Kennes.

Pages : 318.

L’existence de Léa Olivier est chamboulée lorsque ses parents lui annoncent qu’elle devra quitter son village natal pour s’installer avec eux et son grand frère Félix à Montréal. Grâce aux clavardages et aux courriels échangés avec sa best Marilou, son chum Thomas et ses « nouveaux amis », Léa nous raconte les hauts et les bas de son adaptation dans la grande métropole : un frère trop beau et trop populaire, des notes d’anglais plutôt médiocres, une relation à distance houleuse, une gang de nunuches qui lui causent des ennuis…Bref, La vie compliquée de Léa Olivier!

bonne lecture
Une bonne lecture

Tout d’abord, je remercie Babelio et les éditions Kennes pour leur confiance. J’étais curieuse de me plonger dans une lecture jeunesse et dans une saga dont j’entends souvent parler. En fin de compte, j’ai passé un bon moment de lecture !

Ce roman traite d’un thème qui peut parler à ceux qui ont déménagé dans leur jeunesse. Que s’est-il passé dans votre tête, à ce moment-là ? Avez-vous appréhendé votre nouvelle vie ? Vos nouveaux amis ? Etc. En effet, on suit les aventures d’une jeune adolescente qui déménage dans une grande ville au Québec et qui doit donc repartir de zéro.

J’ai apprécié suivre Léa car l’histoire ne s’en suit pas à un simple déménagement. Ce qui importe, c’est que de nos jours, les déménagements n’entraînent pas forcément une rupture totale avec son ancienne vie car nous avons les réseaux sociaux !

De fait, les mails et les chats échangés au fil de l’histoire donnent une touche d’originalité à ce livre. Ainsi, on peut suivre non seulement les aventures de Léa, agrémentées d’un lexique propre au Québec, mais aussi celles de sa meilleure amie et de son amoureux.

En bref, c’est une lecture simple et mignonne qui s’adresse à un jeune public, notamment à des jeunes qui vivent ou qui ont vécu l’expérience du déménagement qui représente une étape marquante de la vie. De plus, les adolescents amoureux – qui ont parfois des réactions extrêmes – pourront se retrouver dans cette héroïne pétillante qui garde contact avec son ancienne vie grâce à Internet !

Phebusa

[poll id=’158′]

Cet article a 10 commentaires

  1. J’en ai souvent entendu parler mais je sais pas pourquoi je m’arrête pas devant, un jour peut être.

    1. Peut-être 😉

    1. Ah tu en as déjà lu plusieurs, la classe :p

  2. Il a pas mal de succès mais personnellement, je n’ai coché que le  » peut-être  » ! Je suis plus attirée par la BD car ça reste assez jeunesse comme histoire et ça ne me dit rien pour le moment ^^

    1. Oui, pourquoi pas la BD 🙂

  3. Ah ben pourquoi pas !!! ça pourrait être sympa en effet ! Merci pour la découverte, bises !

    1. Ah ben oui, pour tes bouts d’chou ! <3

  4. Je suis moyennement tentée par cette saga :(.
    Hier soir j’ai regardé toutes tes vidéos que tu as mis depuis 2015, j’adore ta vidéo résolutions <333.

    1. Merci, c’est chou ! <3

Laisser un commentaire