Cliquez pour plus de chroniques ...
07 mai 2013

LA sélection2

Auteure : Kiera Cass.

Editeur : Robert Laffont.

Date de parution : avril 2013.

Pages : 360.

Quatrième de couverture :

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

bonne lecture
Une bonne lecture

Cet avis contient des spoils !

Je n’avais pas prévu d’enchaîner le tome 2 mais je me suis précipitée dessus. Et c’est encore un page-turner, lu en 3 heures ! Je n’ai pas été déçue, mais ce n’est pas un coup de cœur pour autant.

C’est un peu l’inverse du premier dans lequel la Sélection avançait. Dans ce tome, seulement une fille est éliminée. Et America n’a toujours pas pris sa décision concernant son choix entre Aspen et Maxon. Alors que les éléments extérieurs étaient peu présents dans le tome 1 – ce que je reprochais d’ailleurs car l’univers manquait d’ancrage et de réalisme – ils ne cessent d’interrompre la Sélection dans ce deuxième tome. Et finalement, je trouve que l’auteure est un peu restée sur ses acquis, j’aurais aimé que l’histoire avance plus.

En effet, America est bien trop indécise, je l’ai trouvée agaçante et frustrante. On dirait un mélange du personnage humain d’Elena (The Vampire diaries) et du personnage de Katniss (Hunger Games) : d’un côté, j’hésite, encore et toujours, mais d’un autre côté, je me rebelle. D’ailleurs, ce dernier côté m’a beaucoup plu, notamment lorsqu’elle propose la suppression des castes.

Le rebondissement concernant la motivation des Renégats est mal mené puisque l’hypothèse fournie par America vers la fin du tome était déjà mienne depuis le moment où Maxon lui a donné un livre interdit.

Par contre, de même que le rythme des attaques des Renégats donne un certain dynamisme à l’histoire, de même le roi Clarckson révèle son visage obscur. Bien que le personnage d’Aspen soit plus présent dans ce tome, je campe sur ma position : je suis team Maxon ! Ce dernier voit son caractère bien exploré. Quel dévouement et quelle générosité ! Un bon futur roi en perspective. Le triangle amoureux fait tourner le lecteur en rond : à certains moments, on espère, et à d’autres, on désespère. J’ai aussi apprécié les deux rebondissements concernant le personnage de Marlee, la meilleure amie d’America.

En fin de compte, ce livre est bien trop court… Vivement le dénouement dans le tome 3 !

Citations :

« L’amour, c’est une peur qui vous donne des ailes. »

« Et peut-être que tu vas trouver ça grotesque, mais c’est mon pays. Tout ne fonctionne pas bien, c’est sûr, mais cela ne donne pas le droit à ces anarchistes de venir faire main basse dessus. »

Phebusa

 

– Retrouvez aussi l’avis de Regina-Falange ICI

 

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Du même éditeur

11 Commentaires

  1. Mathilde Clerbois

    Oh j'avais pas noté la citation ( la première ) je prends note :D Contente en tout cas que tu ai aimé les deux tomes, moi j'ai préféré celui ci du niveau de La Selection car on les teste plus, et je trouvais qu'il y avait plus d'actions et plus de sentiments ^^ Par contre le jeu entre America et Maxon m'a vite agacé ( quand tu m'aimes, je ne sais plus, quand je t'aime, tu ne sais plus, super…) mais un petit défaut vite oublié et qui en plus donne un peu de pep's à l'histoire ( et casse l'image parfaite de Maxon, mais il reste presque parfait et ça me suffit *.* ) Hâte d'être avril 2014, même si ce n'est pas prêt de l'être XD

  2. Elodie Rossi

    j'adore la première citation, elle m'avait plu :) en tout cas je vois que tu n'as pas résister mouhaha !! trop bon !!!

  3. Karolyn D.

    Ha ha, moi aussi je préfère Maxon ^^ Aspen, je le trouve trop opportuniste, pas assez sincère pour qu’on croie vraiment à ses sentiments pour America. C’est un rebelle et j’aime son caractère fort, certes, mais il a des manières qui m’énervent. Quant à Maxon, c’est son va-et-viens entre les filles qui m’a fait pousser des soupirs d’énervement xD N’empêche que, il faut bien qu’il joue sur tout les tableaux, il faut le reconnaître…
    Concernant America, j’avoue que son « j’hésite entre Maxon et Aspen » m’a un peu pris le chou par moments. Dans son cas, il y a un moment où on se pose et où on se dit : « Stop ! J’ai un choix à faire, je ne peux plus naviguer entre les deux et me trouver des excuses bidons! ». Du coup, j’avais parfois une grande envie de la secouer comme un prunier lol. Et pour ce qui est du roi, je ne m’attendais pas à ça venant de sa part ! C’est LA grosse surprise côté personnages pour moi (même si Marlee n’est pas loin derrière). Lui aussi, j’aurais bien aimé lui mettre la tête au carré lol
    J’ai adoré l’idée d’America de supprimer les Castes, elle en a dans le crâne ^^ Et ça aussi, c’est révolutionnaire =p
    Sinon, ce n’est pas un coup de coeur pour moi non plus mais j’ai hâte de lire le tome 3 pour avoir la suite et fin ^^

    1. Phebusa

      Maxon et Aspen ont chacun leurs qualités, après tout ! :p
      En effet, America fera bien de se bouger.
      J’ai hâte, tout comme toi, d’avoir le tome 3 entre les mains !

  4. Victoria C

    Une suite un peu plus intrigante même si le jeu du triangle amoureux devient vite peu intéressant, le fait de voir América nouer contact avec des personnes extérieurs et d’avoir cette attaque permet de nous maintenir en alerte.

  5. Osmonde

    En total accord avec toi.
    Mais j’ai été beaucoup plus déçue, et America m’a terriblement agacée. J’en avais assez qu’elle change constamment d’avis, qu’elle ait regretté ce qu’elle a balancé concernant les castes. (et ça c’était avant que Maxon lui montre ses blessures). Par contre j’ai trouvé nul qu’elle ait montré le journal, pas très intelligent et utile.
    Franchement j’ai compris que Maxon pète un câble un moment sur elle. Surtout qu’America se sent trahie alors qu’elle en profite tout autant avec Aspen. C’est à n’y rien comprendre.
    Bref, pleins de points négatifs sur ce second tome malheureusement.
    Mais je lirai quand même le troisième ^^ surtout qu’America a enfiiin choisi Maxon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew