La Belle Etoile - Phebusa
Phebusa
18 Fév 2018

Titre : La Belle Etoile – Tome 1 : l’étoile.

Date de parution : Janvier 2018.

Auteure : Cathy Cassidy.

Editeur : Nathan.

Pages : 255.

« Dizzy avait 4 ans lorsque sa mère est partie vivre à Katmandou, la laissant seule avec son père. Elle ne l’a pas revue depuis, mais chaque année sa mère lui envoie une lettre ou un cadeau pour son anniversaire. Le jour de ses 12 ans, Dizzy attend donc le courrier avec impatience et reçoit… la visite d’une drôle de femme hippie : sa mère. La jeune fille est bouleversée, d’autant que sa mère lui propose de partir avec elle, faire la tournée des petits festivals de musique. Son père s’y oppose. Mais Dizzy grimpe tout de même avec quelques affaires dans le camion bariolé de sa mère, direction l’aventure au grand air… »
bonne lecture
Une bonne lecture
Tout d’abord, je remercie les éditions Nathan pour l’envoi de ce nouveau livre de l’auteure des Filles au chocolat. Encore une fois, la couverture colorée et gourmande donne envie de découvrir cette saga jeunesse destinée aux enfants et jeunes ados, même si les adultes pourront apprécier cette histoire simple aux personnages attachants. A la fin de ma lecture, j’ai été ravie de constater qu’il s’agissait d’un premier tome, dont la suite sera consacrée à un personnage rebelle que l’on découvre dans cette histoire.

Dans La Belle Etoile, j’ai fait la connaissance de Dizzy qui a grandi sans sa mère, une hippie qui fait le tour des festivals de musique à travers le monde. La jeune fille vit avec son père et attend toujours avec impatience son anniversaire pour recevoir la lettre annuelle de sa mère. Lorsque celle-ci vient enfin lui rendre visite et lui propose de voyager avec elle, Dizzie est face à de multiples interrogations : ce voyage sera-t-il à la hauteur de ses attentes ? Qui est vraiment sa mère ?

J’ai vite deviné certaines ficelles de l’intrigue, mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier les aventures de Dizzie. Il n’est pas question d’un simple voyage avec une musicienne toute sage. En effet, sa mère vit avec une troupe qui erre de tipi en tipi, se rejoignant en soirée pour fumer autre chose qu’une simple cigarette autour d’un feu de joie. De plus, les jeunes enfants de ces voyageurs ne sont pas éduqués de la même manière que Dizzie, qui se retrouve parfois impliquée dans des choses illégales.

Même si ce voyage comporte quelques zones d’ombre, c’est aussi l’occasion pour l’héroïne de découvrir la nature et de grandir à travers les différentes étapes qui lui sont proposées. Elle va essayer de s’inclure dans cet univers si différent du sien et d’aider certains personnages avec lesquels elle a créé des liens. C’est une héroïne curieuse, courageuse et généreuse qui voyage avec une mère qu’elle ne remettra jamais en cause, alors que nous, lecteurs, sommes tentés de juger ces parents.

En bref, j’ai apprécié ce voyage en compagnie d’une jeune fille et de sa mère imparfaite qui lui fait parcourir le monde et mener une vie de bohème. Même si certains instants sont magiques dans ce décor naturel, il n’en reste que Cathy Cassidy dépeint différents thèmes plus adultes tels que la drogue ou la responsabilité des parents.

Phebusa

Du même éditeur

1 Commentaire

  1. Léna Bubi

    J’ai bien envie de lire d’autres romans de l’autrice, j’ai adoré sa saga Les filles au chocolat, et cette histoire m’intrigue, j’adore le résumé ! Superbe chronique d’ailleurs, très bien écrite :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew