Phebusa
01 Avr 2014

engels imgDate de parution : 2013.

Auteure : Helka Winter.

Editeur : Bookelis.

Pages : 370.

Quatrième de couverture :
Timo vit dans un monde étouffant, hanté par les ombres du passé : sa mère partie trop tôt, sa sœur jumelle Anna disparue sans laisser de traces, son père dur et froid… Encore une journée comme les autres, pluvieuse et grise, à Darktown, cette ville qui les retient tous prisonniers.
Et pourtant, au détour d’une rencontre avec les Engels, un mystérieux groupe de contestataires, il comprendra qu’il a le pouvoir de modifier sa destinée.
Peu à peu se lèvera le voile qui dissimule les lourds secrets de la ville.
bonne lecture
Une bonne lecture

Tout d’abord, je remercie l’auteure, Helka Winter, pour ce service-presse. C’est une lecture pleine de surprises qui m’a fait passer un très bon moment !

Nous entrons d’emblée dans un monde sombre, digne de l’univers dystopique que j’attendais. Ce dernier est riche et complexe, et ce, grâce aux descriptions savamment dosées. En effet, cette écriture visuelle m’a permis de plonger facilement dans Darktown – anciennement Londres – qui est une ville dans laquelle la mafia impose sa loi. Néanmoins, elle doit faire face à un groupe de résistants nommé les Engels.

C’est aussi une ville futuriste (l’action se passe après 2050), dont le contrôle permanent n’est pas sans rappeler notre cher Big Brother, qui cache de sombres secrets. Dès le début de l’histoire, on suit Timo qui est à la recherche de sa sœur jumelle disparue. Dans cette atmosphère dangereuse, il doit recoller les morceaux du passé. Ses aventures, qui revêtent donc d’un côté policier intéressant grâce à la présence d’énigmes, se feront avec de nombreux personnages que je vous laisse découvrir.

Le rythme lui aussi ne manque pas à l’appel. Entre les rêves inquiétants de Timo, les médaillons de téléportation, les univers parallèles, et bien d’autres choses, on ne peut que difficilement fermer ce livre ! Notamment lorsque les chapitres s’enchaînent minute après minute comme le signale leur titre.

C’est donc un premier tome prometteur, écrit par une jeune auteure talentueuse qui déborde d’imagination. S’il est destiné à un jeune public, le sujet n’en est pas moins bien maîtrisé et complet.

Néanmoins, l’histoire nous laisse sur une fin bien mystérieuse… Vivement la suite car ce cliffhanger est terrible ! Je reste pour l’instant avec quelques questions sans réponse…

En bref, c’est une dystopie très plaisante qui, agrémentée d’une bonne dose de science-fiction, ouvre vers un monde complexe. Je vous recommande cette histoire sombre et mystérieuse qui incarne aussi une lutte pour la liberté.

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

14 Commentaires

  1. Samantha Vo van Chieu

    le résumé me fait pensé a vampire diaries quand bonny lève le voile entre l'autre coté et notre dimension.

  2. Elodie Rossi

    Il a l'air vraiment pas mal, je dirai meme plus qu'il me tente beaucoup ce roman.
    Même si le titre est imprononçable lol merci pour la découverte

  3. FadaOfBooks

    Je vais bientôt toucher à la fin de cette lecture.. Comme toi, j’aime beaucoup le côté travaillé, maitrisé, complexe et intéressant de l’univers mais je dois avouer que j’y perds entre tous ces personnages, changements de points de vue et intrigues en parallèle…:/

  4. Kevane Saefiel

    "Hmmm ooooh… Aaaaaah " – C'était moi en lisant ta chronique hahaha.
    Il a l'air plutôt sympathique et puis c'est une dystopie alors… Je le note HOP LA.

  5. Anne-C

    On me l’avait proposé mais par manque de temps j’avais du refuser cependant il a l’air vraiment pas mal du tout je trouve et ton avis donne envie de découvrir ce livre !

  6. Mathilde Clerbois

    Malgré ton avis positif, il ne me tente toujours pas. Je ne sais pas, le résumé ne me dit rien, la couverture non plus donc je passe mon tour cette fois :)

  7. HanaPouletta

    Je ne connaissais pas du tout. Je ne suis habituellement pas fan des enquêtes policières mais l’aspect dystopie me plaît bien. Par contre, on ne voit pas du tout à la couverture qu’il est destiné à un jeune public !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew