Cliquez pour plus de chroniques ...
02 juin 2014

druide oliver peru j'ai luDate de parution : 2010 (Eclipse) / 2012 (J’ai Lu).

Auteures : Oliver Peru.

Editeur : Eclipse.

Pages : 603 (J’ai Lu).

1123 après le Pacte.
Au nord vivent les hommes du froid et de l’acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d’ombres, d’arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien. Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier.
Certains voient là l’oeuvre monstrueuse d’un mal ancien, d’autres usent du drame comme d’un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes. Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu’une nouvelle guerre n’éclate. Mais pour la première fois, Obrigan, l’un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l’énigme sanglante qu’il doit élucider… Chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n’ont pas de réponses.
Une seule chose lui apparaît certaine : la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt
3d-ange-3
Une excellente lecture

J’avais envie de découvrir les créatures que sont les druides dans la littérature, et autant dire que j’ai été servie ! En plus, la couverture, réalisée par l’auteur même, est très jolie.

couv druide oliver peru

Tout d’abord, cela fait plusieurs semaines que j’ai terminé ce livre, mais j’ai pris beaucoup de temps à rédiger cette chronique, craignant qu’elle ne reflète pas sa qualité. Mais je peux déjà commencer par vous faire part de ma première impression : j’ai été surprise de constater que l’on entre non pas seulement dans un univers de fantasy mais aussi dans une sorte d’enquête policière !

En effet, dès le début de l’histoire, un lourd fardeau repose sur le druide Obrigan : il doit résoudre l’énigme de quarante-neuf morts, sans quoi une guerre sera déclarée. L’histoire se doit d’être rythmée puisque notre héros dispose de seulement vingt et un jours pour retrouver les coupables ! Je n’ai d’ailleurs pas deviné leur identité. Donc, j’ai apprécié le mystère qui règne tout au long de cette histoire. Que se cache-t-il derrière ces meurtres ?

Au-delà de ça, j’ai découvert les clans des druides, leurs pouvoirs respectifs, mais aussi de magnifiques paysages. L’intrigue m’a fait voyager ! Elle nous conduit à travers divers royaumes avant de nous emmener au sein de la forêt et de ses secrets. De fait, l’écriture d’Olivier Peru est très visuelle ! Peut-être un peu trop d’ailleurs, car je n’ai eu aucun mal à imaginer les passages sanglants. Il faut avoir le cœur bien accroché… Vous l’aurez compris, ne lisez pas ce livre si vous recherchez de la romance : il n’y en a pas.

Au niveau des personnages, il n’y a rien à redire, ils sont tous intéressants. On retrouve bien entendu les personnages typiques de la fantasy mais ils sont bien fouillés. Ensuite, les relations entre les personnages – notamment celle d’Obrigan et de ses deux apprentis – savent nous émouvoir… et parfois même nous surprendre ! C’est dans les conflits que l’on découvre ses vrais amis.

Enfin, malgré les six cent pages de ce roman, je n’ai pas ressenti beaucoup de longueurs. Pour moi, cela traîne un peu lors du dénouement, même si cela semble nécessaire pour maintenir le suspense puis fournir des explications. Mais la fin conclut merveilleusement bien ce roman : c’est un univers abouti, maîtrisé et cohérent !

En bref, c’est une lecture magique ! Cet univers complexe dévoile de multiples facettes qui pourraient même intéresser les personnes réticentes à la fantasy : si celle-ci est envoûtante, elle laisse vite place à une enquête angoissante et sanglante. Et même si la longueur de ce roman peut en dissuader plus d’un, sachez que c’est un tome unique ! Cela vaut le coup de faire un petit effort pour découvrir ce bijou de fantasy – voire de dark fantasy – que tout amateur du genre se doit d’avoir lu…

Phebusa

Bonus-Pheb

– La carte de l’univers :

 carte de druide

– Les clans :

les ordres des druides

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

14 Commentaires

  1. Lyda

    Ah je le veux !! J’envisage de le lire mais ton avis me hâte encore plus, faut que j’aille l’acheter un de ces jours :)
    Contente qu’il t’ait plu
    Si tu apprécies la plume de l’auteur, je te recommande vivement Martyrs qui est aussi dans le style dark fantasy est qui est riche en intrigue et en retournements de situation :)

  2. Elodie R

    Je résumé ne me tente pas des masses mais ta chronique rattrape le tout. Du coup à voir, j’ai mis « peut être » pour le moment :p à voir un jour si je tombe dessus et qu’il me vient l’envie subite de le prendre lol puis un tome unique, tu as bien choisi ton argument ;)

  3. Melliane

    J’ai entendu beaucoup parlé de ce roman mais comme je ne suis pas tant que ça fantasy c’est vrai que je n’ai pas tenté. J’en lis déja beaucoup venant d’éditeurs…

  4. Bouchon des bois

    Haaaa, je suis vraiment contente que tu l’aies aimé, j’en garde un excellent, excellent souvenir :D Quel univers, quelle plume ! Et quelle atmosphère oppressante, aussi ! Brrr, j’en ai des frissons :D

  5. Sylvie Bar

    Cela me donne très envie, cela m’a tout l’air d’une bonne intrigue avec en plus de la magie. Et en plus en format poche :-D.

  6. Mathilde

    *désolée de mon retard sur ta newsletter ma belle ♥*

    J’ai coché le peut-être car comme ça, de prime abord, il ne me tentait pas, malgré sa belle couverture ! Par contre, ton avis, lui, m’a intriguée donc à voir, si je le croise :) !

    1. Phebusa

      Héhé, et moi je mets trois plombes à répondre aux commentaires :p
      Ah je te recommande vivement ce livre ! De la bonne fantasy… Après, faut être prête à se plonger dans son univers quelques temps car il est bien dodu :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew