Cliquez pour plus de chroniques ...
30 oct 2015


dragondeglaceDate de parution :
14 octobre 2015.

Auteure : George R. R. Martin.

Editeur : Flammarion.

Pages : 376.

« D’un blanc cristallin, ce blanc dur et froid, presque bleu, le dragon de glace était couvert de givre ; quand il se déplaçait, sa peau se craquelait telle la croûte de neige sous les bottes d’un marcheur et des paillettes de glace en tombaient. Il avait des yeux clairs, profonds, glacés. Il avait des glaçons pour dents, trois rangées de lances inégales, blanches dans la caverne bleue de sa bouche. S’il battait des ailes, la bise se levait, la neige voltigeait, tourbillonnait, le monde se recroquevillait, frissonnait. S’il ouvrait sa vaste gueule pour souffler, il n’en jaillissait pas le feu à la puanteur sulfureuse des dragons inférieurs. Le dragon de glace soufflait du froid. »

bonne lecture
Une bonne lecture

Dragon de Glace est un petit conte se déroulant dans un univers fantastique, illustré à la perfection. Je tiens à remercier les éditions Flammarion pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre ! J’étais très contente d’avoir en main ce conte qui titillait ma curiosité car il est écrit par le même auteur et se déroule dans le même univers que la célèbre saga Game of Thrones. De plus, l’objet-livre est magnifique : la jaquette et la mise en page sont bien travaillées. 

Concernant l’histoire : nous suivons Adara, une jeune fille ayant un lien particulier avec l’hiver et les dragons. Je ne peux pas en dire beaucoup plus sous peine de dévoiler l’intrigue. En tout cas, j’ai passé un bon moment avec elle. C‘est une enfant touchante qui a une histoire émouvante et pleine de valeurs, que ce soit l’amitié et la notion de sacrifice.

Mais si l’on approfondit un peu la réflexion sur cet ouvrage, je dois quand même souligner qu’au fur et à mesure de ma lecture, plusieurs questions se sont posées à moi… Quel est le public visé par ce livre ? C’est un conte avec une histoire très simple, des éléments très enfantins, mais le vocabulaire employé et le style des dessins ne correspondent pas à de jeunes enfants ! Il reste cependant trop simple et quelque peu naïf pour adultes, et semble donc destinés à des jeunes. Mystère, mystère. De plus, présenter ce livre à la jeunesse ne semble pas être une bonne idée car cela pourrait l’inciter à regarder la série Game of Thrones qui ne vise pas ce type de public.

En parlant du lien avec la série GOT, j’aurais justement aimé avoir des références historiques, géographiques et culturelles à la saga. Or, il n’en est rien, donc l’histoire aurait très bien pu se dérouler dans n’importe quel univers où vivent des dragons. La référence à la série semble servir à promouvoir ce conte mais cela ne va pas plus loin. Ainsi, ceux qui veulent lire ce conte pour en apprendre plus sur l’univers de la saga seront déçus.

En bref, c’est un joli conte pourvu de belles illustrations qui met en scène une jeune fille, l’hiver et des dragons. Néanmoins, ne vous attendez pas à un réel lien avec la saga Game of Thrones car il n’y a pas vraiment de références à la saga.

Phebusa

Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Du même éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew