Phebusa
17 juin 2014

derriere_la_porteDate de parution : 2012.

Auteur : Nicolas Villeneuve.

Editeur : Editions Edilivre.

Pages : 436.

Sarah Bames est heureuse de sa nouvelle acquisition, une maison ayant appartenu à la famille Sibieri. Seulement, d’étranges choses transpirent de cette vieille demeure. Qui était ce Georges Sibieri ? Quelle histoire se cache derrière ses murs et ses portes ? Sarah deviendra-t-elle folle ou disparaîtra-t-elle comme tous les anciens occupants de la maison…
3d-ange-3
Une excellente lecture

Tout d’abord, je remercie l’auteur pour ce service-presse. Je ne suis pourtant pas une adepte de thriller mais il faut dire que la couverture me plaisait bien : simple et attirante, serais-je à mon tour hypnotisée par la poignée de cette porte ? Hum, je m’en passerai bien… De fait, j’ai passé un excellent moment de lecture dans cet univers qui n’a pas manqué de me faire frissonner !

Dès le début de l’histoire, l’ambiance est énigmatique. J’ai été agréablement surprise d’être très vite emballée par cee récit qui, bien que trop court, est vraiment très prenant. Très vite, un malaise s’installe et des questions fusent à propos cette maison hantée : de multiples personnes de différentes époques y ont vécu mais tout ne s’est pas très bien passé pour eux…

En effet, la maison a un passé bien sombre. Oui, je parle d’elle comme si c’était un humain car on en vient vite à croire qu’elle a une conscience et qu’elle est capable d’agir… pour effrayer le moindre de ses habitants. Même moi, en tant que lectrice, je tremblais lorsque l’un des personnages posait sa main sur la poignée, redoutant ce qui allait se cacher derrière la portée !

D’ailleurs, je mets en garde contre le résumé trompeur car toute l’histoire n’est pas centrée sur le personnage de Sarah, mais plutôt sur Charlie et Sam que l’on suit pendant un petit bout de temps.

Ainsi, l’auteur sait jouer sur les frontières du réalisme et du fantastique : dans un premier temps, nous avons un élan de refus vis-à-vis des événements qui se déroulent, puis l’auteur sème le doute dans notre esprit…

J’ai apprécié cette fin très étrange qui reste ouverte et suggestive. Le cauchemar est-il vraiment terminé ? Je crois que Nicolas Villeneuve ne cessera pas de nous faire frissonner !

En bref, c’est une histoire courte qui est parfaitement maîtrisée. Entre frissons, mystères et doutes, plus d’un lecteur avide de découvertes sera tenu en haleine ! Mais à vos risques et périls ! On ne sait jamais ce qui se cache derrière la porte, après tout.

Phebusa


Alors, avez-vous envie de lire ce livre ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

14 Commentaires

  1. Elodie

    Oh mince, je ne savais pas que c’était un thriller lui, pourtant j’ai souvent vu la couverture passer. Il a l’air pas mal, à voir. Pas dans mes priorités mais pourquoi pas à l’occasion ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright 2014 - phebusa - Design by Matthew